Je connaissais à peine ce garçon. Tout à trac, il s’est mis debout sur une chaise, devant tout le monde, et il a crié : « Marie Sauvion, je t’aime ! ». Ça a l’air charmant, dit comme ça, sauf qu’on était en CE2, que j’étais nouvelle et que je n’ai pas dérougi de la journée.

Draguer quand on est timide
Draguer quand on est timide © Getty / electravk

Quarante ans plus tard, le souvenir de cette flatteuse humiliation me fait sourire. Surtout, je m’attendris en pensant au courage  qu’il a fallu à ce petit garçon pour se jeter à l’eau du haut de sa chaise d’écolier. Il s’appelait Stéphane et j’avoue que j’ai toujours, quelque part dans mon bazar, le photomaton qu’il m’avait donné de lui. 

La drague, quand elle est délicate, laisse de jolis souvenirs

Si je pratique, moi ? Ça m’est arrivé jadis. A ma façon. En mode végétal. Pas comme une belle plante hein, ben non, je ne suis pas la Secrétaire Générale du Club des petites grosses à lunettes pour rien. Non, je drague en mode fougère. Lichen. 

C’est de la séduction lente, empotée, laborieuse. Invisible à l’œil nu. N’empêche, si on filmait pendant six mois et qu’on accélérait ensuite, comme pour un doc d’histoire naturelle, on verrait bien que ça bouge, que les racines prennent, que les feuilles poussent, qu’elles viennent en chatouiller d’autres, histoire de voir si y a moyen de faire une bouture… 

Faut pas être pressé, c’est sûr, mais ça protège l’amour propre

Et on se fait plein, plein de bons copains qui trouvent qu’on est trop marrante et qui nous demandent des conseils sur leur matches Tinder. Tout le monde n’a pas une âme de Nicolas le jardinier. 

Donc forte de mon expérience de plante verte, je m’autorise ce conseil amical aux fougères et aux lichens qui nous écoutent : poussez-vous des pétales et passez à l’action, en vrai vous êtes des orchidées. 

Pour en parler de la drague ce matin : 

Programmation musicale

  • Angele "La thune"
  • Criolo "Calcada"
  • Serge Gainsbourg "Une petite tasse d'anxiété"
Les invités
Programmation musicale
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.