C’est fou tout ce qu’on peut aimer dans une journée ou dans une vie. On aime le foot, en tout cas jusqu’à dimanche. On aime le bruit de la pluie sur les carreaux quand il y a du feu dans la cheminé. C’est le même verbe pour dire « je t’aime » à celui ou celle qui nous fait battre le cœur et perdre la tête.

L'amour
L'amour © Getty / Anthony Harvie

C’est fou tout ce qu’on peut aimer dans une journée ou dans une vie. On aime le beurre salé au petit-dej. On aime le foot, en tout cas jusqu’à dimanche. On aime les séries en V.O. et les cassolettes d’escargots. On aime être en vacances. On aime le bruit de la pluie sur les carreaux quand il y a du feu dans la cheminée. 

Amour, amour, amour

Bizarrement, le français use du même verbe pour dire qu’on aime sa mère, son père, ses enfants, ses amis, parfois trop, parfois mal, parfois malgré eux. C’est le même verbe pour dire « je t’aime » à celui ou celle qui nous fait battre le cœur et perdre la tête. 

La différence, on la devine, on la connaît, on la craint. Enlevez le beurre salé, enlevez le foot – bon, ok, après la finale ! -, enlevez les séries en V.O. et les cassolettes d’escargots, il se passe quoi ? Rien, ou pas grand chose. 

Maintenant, enlevez la mère, le père, les enfants, les amis, les amoureux, les autres autour, il se passe quoi ? On n’est plus rien, ou plus grand chose. L’ombre de ton chien, l’ombre de ta main, l’ombre de ton ombre. 

On aurait tort de snober les chansons populaires

Les slows qui collent. Les rengaines roucoulantes. Elles nous racontent aussi bien qu’un psy : « Voici des roses blanches pour ma jolie maman », « Je t’aime comme un fou, comme un soldat, comme une star de cinéma », « Fais-moi mal Johnny », « La Fille de la véranda », « La fille aux yeux menthe à l’eau », « L’homme à la moto »… Tout ça, au fond, c’est pour dire quoi, à part « Au secours, j’ai besoin d’amour ! » ? 

Avec : 

  • Catherine Dolto, médecin, auteure chez Gallimard jeunesse
  • Michel Eltchaninoff rédacteur en chef de Philosophie Magazine
  • Gloria Origgi, philosophe des sciences sociales
  • Aurélie Lambillon, rédactrice en chef beauté Grazia
Programmation musicale
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.