Ce matin, on parle guérison, miracles de la médecine, mental des sportifs, et même au cinéma fantastique pour tenter d’y voir clair dans les étonnants pouvoirs du psychisme. Alors, entre la tête et les jambes, qui commande ?

Entre la tête et les jambes, qui commande ?
Entre la tête et les jambes, qui commande ? © Getty / Gary Waters

Entre la tête et les jambes, j’ai choisi la tête il y a belle lurette. Je traite mon corps comme un véhicule pour mon cerveau, un genre de Vélib en plus maniable – et qui serait toujours en circulation, lui. Du coup, vous pensez bien que mon corps se venge et profite de la moindre occasion pour fomenter des coups d’état avec mon inconscient.  

A la maison, tout le monde connaît ma fameuse « angine de Pâques », celle qui me foudroie à la seconde où commencent mes vacances. J’ai fini par comprendre que ce sont les nerfs qui me tiennent debout et que je m’écroule au moindre relâchement. 

Mais ce n’est rien à côté de ce que j’ai vécu une année au boulot. C’était l’été, je trimais comme une dingue et, allez savoir pourquoi, je me suis mise à répéter sur le ton de la blague « Ils auront ma peau, ils auront ma peau ». Et bien là, le miracle : ils ont eu ma peau. Littéralement. Mes mains se sont couvertes de cloques, comme des brûlures, et j’ai passé le reste de l’été les mains bandées et couvertes de cortisone. Depuis, j’ai laissé tomber les expressions toutes faites, ce n'est pas moi que vous entendrez dire « J’en ai plein le dos », ah non, j’ai bien trop peur de faire une sciatique. 

Attention, j’ai un mental de Viking hein, ben oui j’ai quand même accouché deux fois, c’est un peu mon Vietnam. Mais je me méfie. Je sais que si je baisse la garde, le physique peut me trahir. Comme la fois où, bien décidée à annoncer notre rupture à un amoureux, je me suis réveillée muette. Totalement aphone. Mon médecin n’a rien compris. Moi si. La différence, c’est qu’aujourd’hui, mon inconscient sait que je l’ai à l’œil.

A quel point l’esprit domine-t-il le corps ? C’est qui qui commande ? On va s’intéresser à la guérison, au mental des sportifs, aux miracles de la médecine et même au cinéma fantastique pour tenter d’y voir clair dans les étonnants pouvoirs du psychisme.  

Avec nous ce matin : 

  • Patrick Clervoy, psychiatre, professeur agrégé au Val-de-Grâce, auteur de Les pouvoirs de l’esprit sur le corps (Odile Jacob)
  • Thomas Sammut, préparateur mental pour sportifs de haut niveau (Cercle des nageurs de Marseille, OGC Nice ...) 
  • Emmanuelle Spadacenta, co-fondatrice et rédactrice en chef du magazine Cinémateaser
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.