C’est LA question que je redoute entre toutes. On peut tout me demander, du temps, des câlins, de l’argent même, tout sauf ça : « Qu’est-ce qu’on mange ? » Et évidemment, c’est le premier truc que mes filles demandent en rentrant. Qu’est-ce qu’on mange ? Mais qu’est-ce que j’en sais, moi ?

Quelles sont les nouvelles formes d'alimentation ?
Quelles sont les nouvelles formes d'alimentation ? © Getty / Kicka Witte

C’est LA question que je redoute entre toutes. On peut tout me demander, du temps, des câlins, de l’argent même, tout sauf ça : « Qu’est-ce qu’on mange ? » Et évidemment, c’est le premier truc que mes filles demandent en rentrant. Qu’est-ce qu’on mange ? Mais qu’est-ce que j’en sais, moi ? 

Ma mère cuisinait divinement

Elle le tenait de sa grand-mère. Qui devait le tenir de sa mère, et ainsi de suite depuis la nuit des temps. Par un bug que je ne m’explique pas, la transmission s’est arrêtée avec moi. Je suis aussi inutile dans une cuisine que dans un bloc de chirurgie. 

Pire, je n’ai aucune idée. Jamais. Sortie de la salade de tomates et des œufs au plat, à la rigueur des spaghettis bolognaises, j’ai l’imagination culinaire d’une mite. Pas de bol, personne n’a envie de manger de la laine à la maison. Pas de bol au carré, ma progéniture se tient mieux à table qu’à cheval, comme disait mon père, et réclame de la nourriture qui régale à la fois le cœur et les papilles. 

Heureusement, il y a un Dieu pour les nullasses et je suis dans ses petits papiers

Chez moi, c’est Monsieur qui cuisine. Et qui cuisine bien. Il réunit la France et l’Algérie dans nos assiettes, avec amour, avec générosité, avec des produits frais et des trésors de patience. Pot-au-feu ou chorba, quiche lorraine ou bricks au thon et à l’œuf, ça marche, chaud devant ! Pour nous, SuperCuistot s’est même mis à la cuisine asiatique, c’est dire si on voit du pays. Après, je vais être franche : il reste un os. Un tabou. SuperCuistot ne fait pas le couscous, sous le prétexte fallacieux qu’il ne sera jamais aussi bon que celui de sa mère. Mais foi de nullasse, j’ai pas dit mon dernier mot

Programmation musicale
  • ETIENNE DAHO

    Après le blitz (radio edit)

    2018

  • JOHN PARISH & PJ HARVEY

    Sorry for your loss

    2018

  • BOURVIL
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.