Pour cette 40e, une émission un peu spéciale avec des voix d’Inter, des voix qui feront leur rentrée officielle lundi mais qui nous font l’amitié d’être ici pour partager leurs souvenirs de vacances, leurs projets pour l’année et leurs coups de cœur culturels.

Ali Rebeihi, Sonia Devillers et Augustin Trapenard avec Marie Sauvion pour "Une bonne tasse de rentrée"
Ali Rebeihi, Sonia Devillers et Augustin Trapenard avec Marie Sauvion pour "Une bonne tasse de rentrée" © Radio France / Anne Audigier

S’il y a un truc que j’aime dans la vie, c’est dire merci. Ça me permet de mesurer à quel point je suis vernie. Depuis vingt-cinq ans que je fais ce métier, des gens me sourient, me tendent la main, me donnent ma chance. 

Le premier s’appelait Maurice Achard, il a été mon rédacteur en chef au Parisien, il m’a tout appris. 

Les derniers s’appellent Laurence Bloch et Yann Chouquet. Ils ont parié sur moi pour vous offrir cette « Bonne tasse d’été » qui s’achève aujourd’hui. Merci à eux, ils ont fait de moi la débutante la plus heureuse du monde !  

Merci à l’équipe qui a géré l’asile d’aliénés dont j’étais la seule patiente. Le réalisateur François Audoin, tellement créatif, tellement gentil qu’on lui pardonne d’aimer Michel Sardou. Merci à Clément Nouguier, qui a pris la suite, et à Céline Illa, avec qui je finis en douceur.  

Merci aux attachées de production, les indispensables Sophie Hoffmann, Marion Philippe et Camille Poux-Jalaguier. Merci de ne pas m’avoir marché dessus quand j’étais en PLS sur la moquette du bureau. Merci de ne pas avoir tenu compte de mes textos disant « Je vais pas y arriver, on annule tout ! » Merci d’avoir supporté l’odeur de mes bananes, le seul truc que j’arrivais à avaler le matin. S’il y avait le feu quelque part, c’est avec ces filles-là qu’on aurait une chance de s’en sortir. 

Merci aux stagiaires Audrey Abraham, Colin Posnic-Gruel, nos louveteaux chéris, qui ont dragué les piétons pour nous rapporter des micro-trottoirs épatants. Merci à Aliette Hovine, qui est venue en renfort à mi-parcours. 

Merci aux auditeurs d’Inter, sérieusement, vous n’avez pas idée à quel point vos messages d’encouragement m’ont aidée !

Merci à mes Ados, que j’ai négligées. Et merci à mon chéri, mon Lotfi, qui s’est levé tout l’été à 5h50 pour me préparer une tasse de thé.

Il m’a fait jurer que je ne recommencerais jamais. Trop tard. Je kiffe la radio ! A la première occase, je reviens vous faire des bisous dans le creux de l’oreille…

Au programme : 

  • Augustin Trapenard, le héros de « Boomerang », l’émission culturelle qui réveille nos neurones tous les jours à 9h
  • Sonia Devillers, la championne de « L’Instant M », l’émission qui décrypte les médias tous les jours à 9h40
  • Ali Rebeihi, l’athlète de « Grand bien vous fasse », l’émission qui vous chouchoute de 10h à 11h. 

Programmation musicale : 

Etienne Daho "Après le blitz"

Nicola Son "Amanha dja era"

David Bowie "Heroes"

Les coups de cœur de Sonia :

« Les Forestiers » de Thomas Hardy 

« My absolute darling » de Gabriel Tallent

« La porte » de Magda Szabo

Les coups de cœur d’Ali : 

Les nouvelles de Tchékov, de Fitzgerald, de John Cheever et des romans d’Agatha Raisin de M.C Beaton, "Un champion de la science matrimoniale" O. Henry et "Insomnies" de John Cheever

Et pour la rentrée : « Des raisons de se plaindre » de Jeffrey Eugenides (L’Olivier) 

Les coups de cœur d’Augustin :  

« Chien loup » de Serge Joncour

« Swing time » de Zadie Smitt 

« A son image » de Jerôme Ferrari

Le film "Le monde est à toi" de Romain Gavras

La série "Sharp objects"

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.