Epouse délaissée,mère débordée et petits mensonges en famille dans "Mytho" sur Arte, sueurs froides et cauchemars en tous genre avec le remake "The Twilight Zone" sur Canal + et enfin suspicions, délations et vengeance avec "The Victim" sur France 2.

"Mytho" - Saison 1 sur Arte, une série créée par Anne Berest et Fabrice Gobert, avec Marina Hands et Mathieu Demy.
"Mytho" - Saison 1 sur Arte, une série créée par Anne Berest et Fabrice Gobert, avec Marina Hands et Mathieu Demy. © Unité de production/ ARTE France

Mytho sur Arte depuis le 10 octobre 

Parce qu’elle travaille avec un patron qui la méprise, que ses enfants la considèrent selon ses propres mots comme un distributeur de bouffe et que son mari la délaisse, une femme, parfaite illustration de la « desperate housewive » prend une décision lourde de conséquences. Pour se sortir de cette invisibilité sociale et familiale, elle choisit de s’inventer un cancer. Et si tout semble lui donner d’abord raison, l’engrenage du mensonge va très vite se refermer sur elle. Une comédie anxieuse où les ressorts du comique sont autant de sources d’étrangeté et d’inquiétude.  Créée par Anne Berest et Fabrice Gobert (Les revenants).

Avec Marina Hands (Prix interpréation Séries mania) Mathieu Demy, Catherine Mouchet et Françoise Lebrun.

Twilight Zone sur Canal + depuis le 10 octobre

Créée en 1959 par Rod Sterling la série d’anthologie d’épouvante et de fantastique a marqué l’histoire de la télé et l’imaginaire des cinéastes d’aujourd’hui comme Steven Spielberg et George Miller .

Mettant en scène des quidams sans histoires qui se retrouvent dans les limbes d'univers parallèles et imaginaires qui ressemblent terriblement aux nôtres mais dans lesquels nos règles logiques et cartésiennes ont totalement disparus. Des mondes où règnent la confusion mentale, la paranoïa, où nos craintes les plus enfouies refont surfaces et nous amènent jusqu’aux frontières de la réalité. Là où règne la quatrième dimension...

Avec Adam Scott et John Choo.

The Victim sur France 2 depuis le lundi 7 octobre 

Le soir d'Halloween, Craig Myers est agressé chez lui. Il s'en sort indemne, mais la police découvre qu'une publication internet l'accuse d'être en réalité Eddie J. Turner, l'assassin d'un garçon de neuf ans. Le meurtre a eu lieu en 2003 et Anna Dean, la mère de la victime, est rapidement soupçonnée d'avoir publié le post accusateur, puis inculpée à son tour d'incitation au meurtre. Le procès de cette mère détruite à jamais s’ouvre. Mais c’est une autre boite de Pandore qui s’ouvre en même temps : celle du doute qui va à nouveau contaminer tous les protagonistes de ce drame. La famille du petit garçon assassiné mais aussi celle qu’essaie de construire ce coupable trop vite désigné et contre lequel se déchaîne la vindicte populaire…

Excellente série sur le système judiciaire britannique, sur la société anglaise avec une universalité absolue : qui sommes nous nous pour nous substituer à la justice… Créée par Rob Williams (auteur et producteur de The Man in the high castle.)

Avec Kelly Mcdonald (Boardwalk empire, State of play), Jonah Hannah (4 mariages et un enterrement, La Momie, Spartacus, Damages.)

Avec nous ce soir pour en parler : 

  • Christine Haas.
  • Isabelle Danel, de Bande à Part.fr et auteure de Bluwal, pionnier de la télévision aux éditions Scrinéo.
  • Benoît Lagane alias le Conteur Cathodique et tous les vendredis à 5h53 pour la chronique "Faim de séries" dans le 5/7 de Mathilde Munos sur France Inter.

Le conseil littéraire :

Le livre des martyrs américains de Joyce Carol Oates aux éditions Philippe Rey.

Il ne peut y avoir de démocratie quand un sexe est enchaîné à son destin biologique, p.148.

La programmation musicale :

  • Lullaby , The Cure 
  • Stone avec toi , Philippe Katerine 
  • She’s my sunshine , Céleste 

Le Plateau télé :

La sortie en Dvd de Pinocchio de Comencini  ed. Le Pacte, Killing Eve sur Canal + et The Good wife sur Netflix et Prime video.

La pépite inédite:  

Creepshow diffusée sur la plateforme Shudder, un hommage décalé et savoureux à la bonne Série B.

L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.