Dans Une heure en séries :droits des femmes et figures réactionnaires des années 70 dans"Mrs America" sur Canal +; patronat véreux et révolte des laissés pour compte dans "Dérapages" sur Arte et enfin ailerons de requins et prédateurs politiques dans "Parlement, la série politiquement (pas) correcte" sur France.TV.

Dahvi Waller, Cate Blanchett et Stacey Sher pour la présentation de la série "Mrs. America" en tournée de presse e 9 janvier 2020 à Pasadena, en Californie.
Dahvi Waller, Cate Blanchett et Stacey Sher pour la présentation de la série "Mrs. America" en tournée de presse e 9 janvier 2020 à Pasadena, en Californie. © Getty / Paul Archuleta / FilmMagic

"Mrs America" sur Canal séries

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

La série américaine en neuf épisodes est diffusée sur Canal séries.

A la fois historique et politique, Mrs America nous replonge au tout début des années 70, lorsque s’amorcent les luttes pour les droits des femmes aux Etats-unis. C’est l’époque de l’ERA, l’Equal Rights Amendement. 

Parmi les figures clés de ce mouvement mises en avant par la série : Gloria Steinem, l’une des premières à se battre pour la légalisation de l’avortement et faire inscrire dans la constitution un amendement officialisant l’égalité hommes-femmes. Ainsi que Shirley Chisholm, une femme de couleur briguant le poste de candidate démocrate aux élections présidentielles de 1972. 

Et face à ces pasionarias magnifiques, la méchante de l’histoire : Phyllis Schlafly, grande conservatrice devant l’éternel, figure de proue du camp adverse des femmes de droite, fières d’être des épouses modèles et de consacrer leur vie à élever leurs enfants dans le cadre rigoriste et poussiéreux de la morale Wasp conservatrice, blanche et chrétienne. 

Une série écrite par Dahvi Waller, scénariste ayant travaillé sur Mad Men et Desperate Housewives.

"Dérapages" sur Arte 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Une série en six épisodes dont la première partie a été diffusée le 23 avril et la seconde cette semaine. Mais que l’on se rassure l’intégralité de la série est également disponible sur Arte.tv jusqu’au 13 mai.

Un thriller social adapté du roman Cadres noirs de Pierre Lemaître et qu’il a lui-même scénarisé.  Pour mémoire, Pierre Lemaître a été du Prix Goncourt en 2013 pour son roman Au revoir là-haut.

Alain est un ancien DRH viré par sa boîte il y a six ans. Depuis il a multiplié depuis les petits boulots ingrats où cette force de la nature bâti comme un joueur de rugby se fait quotidiennement rabaisser par de minables supérieurs. Un jour c’est l’humiliation de trop. Il frappe son odieux petit chef. Le voilà à nouveau sans travail. 

Coup heureux du sort, sa candidature est retenue par une multinationale. Il doit participer à une fausse prise d’otages censée déterminer qui, des cadres de la boîte conviés à cette mascarade, aura les nerfs assez solides pour mettre en place un immense plan de licenciement. Mais Alain comprenant qu’il doit, une fois de plus, jouer les pions d’un jeu capitaliste qui le dépasse et le dévore, va se révolter contre cet état de fait. 

La mise en scène est signée Ziad Doueiri, réalisateur au cinéma de L’Insulte et à la télévision de la série Baron noir sur Canal . 

Côté casting c’est un sans faute avec entre autres Gustave Kervern, Alex Lutz, Suzanne Clément et Eric Cantona mais je vous laisse y revenir lors du débat.

"Parlement, la série politiquement (pas) correcte" sur France.tv 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Samy tout jeune assistant parlementaire débarque à Bruxelles pour débuter la carrière d’une vie. Plein d’illusions et de candeur, il doit vite déchanter. 

D’abord parce que le député pour lequel il travaille s’avère être un champion toute catégorie de l’incompétence et de la paresse. Mais Samy n’est pas au bout de ses peines. Il devient vite une cible facile pour les lobbystes de tout crin qui ne font qu’une bouché de notre jeune candide qui le manipulent allègrement. En débarquant au Parlement Samy va devoir apprendre à son corps défendant à nager avec les requins. 

Une sitcom satirique signée Noé Debré, jeune auteur ayant travaillé avec Jacques Audiard et Yvan Attal.

Avec dans le rôle de Samy, Xavier Lacaille comédien mais également scénariste, il a récemment coécrit la série Validé pour Canal . 

Avec nous ce soir pour en parler :

  • Benoît Lagane alias le Conteur Cathodique et tous les vendredis à 5h53 pour la chronique "Faim de séries" dans le 5/7 de Mathilde Munos sur France Inter.
  • Ariane Allard de Positif et Causette (rubriques cinéma et séries télé).

La programmation musicale : 

  • Janis Joplin, More ever.
  • Juniore, La vérité nue.
  • Ezequiel Pailhes, Bien certain.

Le plateau télé

"Breeders" sur Canal

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

"Tales from the loop" sur Amazon Prime

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Programmation musicale
  • BERTRAND BELIN"POUR UN OUI" INSTRU
L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.