Démon vengeur et vaudou en cité avec Mortel sur Netflix, enquêtes au soleil antillais et policières de charme et de choc dans Tropiques Criminels sur France 2 et la Russie du 18 ème siècle et le pouvoir autocrate avec Catherine the Great sur Canal +.

Mortel sur Netflix

Après Marianne, autre série française s’essayant au fantastique, la plateforme dégaine Mortel où il est question d’envoûtement, de démon et de meurtre impuni…  Dans un lycée de banlieue, Sofiane, qui veut à tout prix découvrir le meurtrier de son frère, et Victor, ado psychiquement fragile et rêvant d’une peu de popularité, sont hantés par Obé, un démon qui réclame son dû de sang et de vengeance. Pour assouvir ses fins et faire de nos deux héros les instruments de ses funestes destins, il leur offre des super pouvoirs. De son côté, la jeune Luisa, petite fille d’une prêtresse vaudou, va tout mettre en œuvre pour contrecarrer les plans d’Obé.  Avec Carl Malapa (Rêves de jeunesse d’Alain Raoust), Nemo Shiffman (L’empereur de Paris de Jean-François Richet) et Manon Bresh (Baron noir)  « C’est Kechiche qui rencontre Buffy » pour le Parisien, jolie formule mais qu’en est-il vraiment ?

Tropiques criminels Sur France 2

Melissa, policière émérite venant d’être exonérée de toute poursuite dans l’affaire de corruption dans laquelle a trempé son mari débarque aux Antilles pour diriger la brigade d’investigation.   Une femme flic posée et réfléchie, forcée de cohabiter avec son exact contraire, une collègue rentre dedans et peu subtile dans ses méthodes.  Ajoutez à cela deux ados moyennement ravis d’avoir quitté la métropole, un patron caricatural qui semble ne jamais changer de chemise et une famille qu’elle avait perdue de vue, vous l’aurez compris, les débuts de Melissa vont s’avérer compliqués.  Avec Sonia Rolland (Léa Parker), Béatrice de la Boulaye (Les revenants, Léo Matteï) et Julien Beramis.

Catherine the Great sur Canal +

Ecrit par Nigel Williams (Le nom de la Rose dont le DVD vient de sortir chez Wild Side et Elisabeth 1er avec déjà Helen Mirren qui tient également ici le rôle titre)  Philip Martin à la réalisation (The Crown et Meurtre de l’orient express avec David Suchet). 

1762, après avoir ravi la couronne à son époux Pierre III et l’avoir probablement aidé à passer de vie à trépas, Catherine II monte sur le trône devenant ainsi impératrice de Russie.  Une étrangère venue d’Allemagne quelques années plus tôt sans même parler la langue, insatiable mangeuse d’hommes et dont l’ascension en plaît pas à tout le monde. En particulier son fils qui ne lui a pas pardonné sa félonie et sa trahison. Une despote illégitime pour beaucoup, qui, toute à son amour pour le pouvoir et le lieutenant Potemkine, ne voit pas gronder autour d’elle les révoltes de l’aristocratie et d’un peuple victime de son autocratie.  Avec Helen Mirren, Jason Clarke (longue carrière cinématographique éclectique dont les récents Cœurs ennemis et Simetierre) et Rory Kinnear (Years and years et Penny Dreadful)   Du romanesque politique, des costumes couteux, du scope, un tournage en Russie là où vécut Catherine…

Avec nous ce soir pour en parler :

Marjolaine Boutet de Phosphore.

Ariane Allard de Positif et Causette (rubriques cinéma et séries télé).

Benoît Lagane alias le Conteur Cathodique et tous les vendredis à 5h53 pour la chronique "Faim de séries" dans le 5/7 de Mathilde Munos sur France Inter.

La programmation musicale :

  • Etienne Daho, Voodoo Voodoo
  • Delgrès, Mr Président
  • Fka Twigs Holy terrain

Le conseil littéraire :

La série de romans signés Ben Aaronovitch :Le dernier apprenti sorcier parus chez J’ai lu dans la collection Les derniers millénaires.

La pépite inédite :

The Mandalorian sur Disney +  le 31 mars.

Le plateau télé :

New Amsterdam sur Tf1, the Crown sur Netflix.

Programmation musicale
L'équipe
Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.