Les séries télé nous passionnent. Nous tiennent en haleine. Nous frustrent. Nous font rager quand elles déçoivent nos attentes Et nous rendent complètement addicts. Pour elles, nous avons sacrifié notre vie sociale, abandonné notre libido et autres sources de plaisirs. Même la vie de famille n’y résiste pas.

Emma Thompson dans "Years and Years", série diffusée sur Canal Plus
Emma Thompson dans "Years and Years", série diffusée sur Canal Plus © HBO/Canal Plus

Les séries télé connaissent un âge d’or flamboyant. Les récits y sont amples, denses. Les genres pluriels. Les thèmes passionnants là où le cinéma pratique encore la politique du film pour tous, bien lisse et propre sur lui, les séries osent les sujets qui divisent, qui fâchent. 

Elles questionnent le trouble du monde d’aujourd’hui ou celui d’hier, histoire d’y trouver de quoi répondre aux questions actuelles.  

Preuve de cette bonne santé insolente : les grands noms du septième art s’y pressent, et quelques auteurs et autrices d’exceptions ont été révélés par le petit écran.  

Comment s’y retrouver ? Comment faire son choix dans cette offre exponentielle et pléthorique ? Entre les nouveautés, les nouvelles saisons comment ne pas s’égarer dans ce labyrinthe de fictions souvent prometteuses. 

Et être sûr de faire le bon choix, réponses ce soir avec : 

  • Ava Cahen, journaliste et auteure de "Game of Thrones décodé" aux éditions du Rocher
  • Marie Sauvion, journaliste, au Cercle sur Canal+ et productrice sur France Inter
  • Benoît Lagane, critique sériephile et journaliste culturel

“Years and Years”, série en six épisodes imaginée par Russell T. Davies. À travers la vie d'une famille britannique, on y suit les transformations de notre monde de 2024 à 2030, considérablement affecté par les crises et tensions qui l'habitent actuellement. Un récit pétri d'un pessimisme édifiant.

"A l'intérieur", la série événement de la rentrée sur France 2, vous plonge dans l'univers singulier d'un hôpital psychiatrique pour y suivre l'enquête d'un meurtre avec Béatrice Dalle, Noémie Schmidt et Hippolyte Girardot. 

"Il était une seconde fois" est une grande histoire romantique et mystérieuse, sur fond de voyage dans le temps.

Les livres : 

"Le cœur de l'Angleterre" de Jonathan Coe (Gallimard) 

La programmation musicale : 

  • Fouki : "Positif"
  • Billie Eilish : "All the good girls go to hell"
  • The Velvet Underground et Nico : "Sunday morning"
  • Doc Gynéco : "Viens voir le docteur" 
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.