Ce soir au programme d'Une heure en séries: Saillies comiques et amours transgénérationelles avec"Jeune et Golri" sur OCS, enfant disparue et polar opaque avec "l'absente" sur France 2 et femmes musulmanes et punk attitude avec "We are lady parts" sur Brut X

"L'Absente" série de Delinda Jacobs diffusée sur France 2 avec Laëtitia Eïdo, et Thibault de Montalembert
"L'Absente" série de Delinda Jacobs diffusée sur France 2 avec Laëtitia Eïdo, et Thibault de Montalembert © ESCAZAL FILMS

Avec nous ce  soir pour en parler

Ariane Allard de Causette et de Positif

Marianne Lévy 

Benoît Lagane du 5/7 de Mathilde Munos et de Télématin

"Jeune et Golri" sur OCS

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Une série française en huit épisodes.

Présentée cette année en compétition à Séries Mania elle est repartie auréolée du grand prix de la compétition française.

Prune 25 ans adolescente immature dans un joli corps d’adulte est promise à une belle carrière dans le stand-up. Enfin c’est surtout elle qui le croit car si l’on en juge aux réactions indifférentes voire gênés qu’elle reçoit et endure lorsqu’elle monte sur la petite scène du café théâtre un peu ringard où elle se produit, c’est loin d’être gagné. 

Côté amour même berne jusqu’au jour où elle croise ce que le dossier de presse appelle un, je les cite « vieux dépité de 47 ans ». Sans commentaire. C’est l’amour sauf que le quadra proche de la date de péremption a oublié de prévenir Prune qu’il était l’heureux père d’une petite Alma. Une fillette de six ans, sorte de croisement entre Nelly Oleson pour le côté agaçant et Einstein pour le QI, une gamine spécialiste entre autres de Napoléon. Entre Prune et Alma c’est une détestation immédiate et réciproque mais qui pourrait s’avérer salvatrice pour Prune qui a choisit ce conflit générationnel comme sujet de son nouveau spectacle. Bingo. Enfant et méchanceté font bon ménage.

Jeune et Golri une série signée Victor Saint Macary, Léa Domenach et surtout Agnès Hurstel pétillante humoriste belge qui interprète le rôle tout en auto ironie de Prune. A ses côtés Jonathan Lambert impeccable ainsi que Marie Papillon. la réalisation pop de la série est assurée par Fanny Sidney connue également comme comédienne puisque vue dans Dix pour cent.

"L’absente" sur France 2

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Une  mini série en huit épisodes. 

Une série en huit épisodes qui narre le retour aussi inattendu que suspecte de Marina une jeune adolescente neuf ans après sa disparition. La mère de Marina est certaine d’avoir retrouvé sa fille et espère enfin reprendre le cours d’une vie brutalement brisée par ce drame. En revanche le père de la jeune fille, père ayant refait sa vie depuis le drame et vivant désormais loin de sa première épouse et de leurs deux enfants est convaincu que l’inconnue n’est pas sa file. 

Mais si c’est en effet le cas, alors qu’est-il arrivé à la véritable Marina ? Et qu’est devenu son kidnappeur et peut-être assassin ? 

Autant de questions et de pistes qu’il va tenter de résoudre, au risque de se perdre mentalement dans le dédale d’une vérité bien opaque.

L’absente une série créée par de Delinda Jacobs scénariste que l’on retrouve entre autres aux génériques de Une chance de trop, La Forêt et de Meurtres au paradis. 

Côtés casting on retrouve Thibault de Montalembert, Clotilde Courau, Salomé Dewaels, Marie Denarnaud et le toujours formidable Olivier Rabourdin.

"We are lady Parts" sur BrutX

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Une série anglaise de six épisodes.

L’histoire déjantée de cinq jeunes filles musulmanes que l’on pourrait dire - avec tous les guillemets possibles - représentatives de cette religion. 

De la poétesse engagée à celle qui porte une burqa mais gagne sa vie en vendant de la lingerie très sexy en passant par la sage étudiante en biologie, hyper romantique et qui cherche le grand amour sur des applications autorisées par sa religion, elles forment un panel contemporain. 

Rebelle ou sages, elles vivent à Londres, revendiquent leur religion, leur place dans la société et ont en point commun de former un groupe de punk féminin, féministe et rageur. Un groupe bigarré, parfois dissonant, mais qui outre les décibels fait voler en éclat les clichés, les à priori, malmène à très bon escient le politiquement correct et défie les réacs de tous crins. Et cela fait un bien fou.

We are lady parts une comédie mordante qui secoue les zygomatiques créée par Nida Manzoor qui a réalisé quelques épisodes du Doctor Who et qui signe également la partition excellente de cette série à nulle autre pareille créée pour Channel 4 et interprétée par cinq actrices enthousiasmantes : Anjana Vasan, Sarah Kameela Impey, Juliette Motamed, Aiysha Hart et Faith Omole.

Le conseil littéraire

Mon mari de Maud Ventura aux éditions l’iconoclaste.

Un premier roman qui, comme la série précédente, passe au scalpel les relations de couple. Un roman écrit à une première personne vite inquiétante qui, du lundi au dimanche, raconte dans les moindres détails son adoration pour son mari et la vie parfaite qu’elle mène à ses côtés et avec leurs enfants. Sauf que la perfection n’existe pas, nous le savons bien, et que très vite, derrière l’affirmation glaçante de ce bonheur conjugal, quelques indices se glissent pour nous alerter qu’en réalité cet appartement modèle de la famille est en train de se fissurer. 

L’autrice épouse le mental faussement stable de son héroïne qui teste sans cesse l’amour de son époux en laissant des indices de sa détresse ou de sa rage enfouie. Mais son cher et tendre ne les voit pas. Ou feint de les ignorer. 

Alors cette femme au bord de la crise de nerfs devient de plus en plus anxieuse, irritable et susceptible. Avec en ligne de mire une question en forme de suspense domestique : comment tout cela va-t-il finir ? 

Maud Ventura qui cite l’Amant de Duras et les peintures de Hockney emprunte à son tour les lignes faussement claire de ses références et leurs couleurs trop belles pour être honnêtes du peintre. Traquant le danger derrière l’aplat de cette prétendue quiétude maritale. C’est brillant et pétrifiant. Et c’est une réussite.  

L’effet miroir de Benoît Lagane 

Ou l’actualité racontée par une série, un épisode, un personnage ou une scène culte 

"L'odyssée sous-marine de l'équipe Cousteau", "Cap danger", "Seaquest", "Occupied".

La programation musicale

  • Julien Doré, Kiki
  • Lara Cahen, Désarmée
  • Heard it through the grapevine, The Slits

Le plateau télé

Ariane Allard vous conseille Morning show sur Apple TV

Marianne Levy vous suggère How to make it in America sur OCS

Benoît Lagane vous propose Nancy Drew , saison 2 sur Salto

Programmation musicale
L'équipe
Contact
Thèmes associés