Réunions annulées, voyages reportés, et tout à coup, la Russie bruit de rumeurs... Est-il malade ? Est-il mort ? le #Putinisdead est en pleine surchauffe... En fait, cet emballement russe ressemble beaucoup à l'histoire de Russie où les tsars et autres présidents du soviet suprême disparaissaient des radars des jours voire des semaines durant avant qu'on les annonce morts. Il y a aussi l'exemple récent nord-coréen. Bref, "l'inquiétude" sur la santé de Poutine est surtout le signe de l'hyperpersonnalisation du régime.

Les invités

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.