Vous, vous avez vu les photos ! Les photos d'Alberto Rodríguez, 39a, technicien de profession et depuis hier, Excellentissime représentant du Congrès des députés espagnol pour la parti de gauche alternative Podemos.

Je dis Excellentissime, non pas pour vous suggérez un mot au Scrabble mais parce que c'est comme ça qu'on doit appeler un député en Espagne : excelentísimo señor. Et la photo qui a fait le tour du monde hispanique, c'est celle des dreadlocks.

Celles doncl'excellentissime député Alberto Rodríguez passant devant un 1er ministre espagnol, Mariano Rajoy, médusé. Il pensait que la queue de cheval du leader de Podemos, Pablo Iglesias, était le summum de la transgression : il avait tort.

Et ce n'est pas la seule entorse à l'étiquette parlementaire du jour ! Une autre députée de Podemos, l'Excellentissime Carolina Bescansa a fait le buzz en siégeant avec son bébé de 6mois. C'est le leader de Podemos qui a gardé le mouflet lorsqu'elle a du s'absenter....

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.