L’info est tombée ce matin : le fils du vice-président des Etats-Unis, Hunter Biden, a été testé positif à la cocaïne. Il a donc été retiré du corps des Marines où il était réserviste. Une info en soi sans grande incidence, sauf qu’elle a relancé le débat. Le débat sur la dépénalisation, voire la légalisation des drogues en général et du cannabis en particulier. On le sait, début novembre, les Etats-Unis vont voter. Et pas seulement pour renouveler une partie de leurs représentants. Ils vont aussi voter dans 7 Etats et au moins 17 villes, dont la capitale Washington, et décider par référendum si oui ou non ils veulent dépénaliser la consommation personnelle de cannabis, voire légaliser, dans certain cas, carrément le légaliser.

Cannabis
Cannabis © CC Dave H
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.