A 1,5 enfants par femmes en âge de procréer, c’est bien insuffisant pour arrêter le vieillissement de la population allemande, mais cela marque (peut-être) un tournant.

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.