Un titre bien mystérieux pour une nouvelle histoire d'Oli, et c'est Mathias Malzieu accompagné par Daria Nelson qui l'a trouvé. Ensemble, le duo l'a aussi imaginée et va la raconter. Vos enfants vont se régaler.

Je m’appelle Hugo et j’ai sept ans depuis tellement longtemps que j’en aurai bientôt huit. J’aime une fille depuis la rentrée de septembre, ce qui d’après mes calculs équivaut à peu près à l’éternité. Elle s’appelle Jeanne et ses tresses, on dirait des churros. Parfois, elle les attache pour se transformer en bretzel. Dès que je l’aperçois, j’ai faim. Même quand je viens de finir de manger. Ses yeux ressemblent à des châtaignes, je pense que quand elle pleure, ça fait de la crème de marron. Elle porte des bottes de pluie rouges même quand il fait beau et dès que je la regarde plus de dix secondes d’affilée, je me mets à respirer n’importe comment. Elle est si jolie qu’elle me donne de l’asthme. "Asthme imaginaire !" avait dit le docteur Godebout à la maîtresse qui m’avait embarqué à l’infirmerie. C’est ce jour-là que j’ai compris que l’imaginaire, ça existait en vrai. Parce que vraiment, je n’arrivais plus à respirer.

L'auteur : 

En 1993, Mathias Malzieu fonde avec ses amis de lycée le groupe Dionysos, qui devient l'un des groupes de rock les plus populaires de France avec les albums Haiku en 1999 et Western sous la neige en 2002, porté par la chanson Song for Jedi, pour lequel le groupe récolte un disque d'or et une nomination aux Victoires de la musique. 

En parallèle, il mène une carrière d'écrivain avec un recueil de nouvelles, 38 mini westerns avec des fantômes (2003), des romans comme Maintenant qu'il fait tout le temps nuit sur toi (2005) ou La Mécanique du cœur, dont on retrouve des éléments de l'histoire dans l'album musical du même nom. Dans son dernier livre Une sirène à Paris (Albin-Michel), Mathias Malzieu raconte l'histoire d'amour impossible entre un homme et une sirène dans le Paris contemporain, une histoire qu’il a réalisée au cinéma. Avec sa partenaire, Daria Nelson, ils ont écrit Le dérèglement joyeux de la métrique amoureuse  aux éditions de l'Iconoclaste, une déclaration d'un amoureux de l'amour à une fée.

Daria Nelson est photographe, et une artiste plasticienne. Elle se passionne pour la mode et les années cinquante. Elle est fascinée par cette époque glamour, à l’image d'Audrey Hepburn, Grace Kelly ou Brigitte Bardot. Son travail photographique a été exposé à Arles en 2019.

Abonnez-vous !

Pour ne manquer aucune publication : un podcast à télécharger via RSS ou sur l'appli RF qui sera mis à jour tout au long de l'année avec de nouveaux contes. 

Nouveauté : vous pouvez désormais écouter Oli sur vos assistants vocaux, Alexa (Amazon echo), Google assistant (Google home) et Siri (Homepod). Suivez le guide !

L'équipe derrière “Oli” :

  • Producteur délégué : Léonard Billot
  • Réalisation : Lola Costantini 
  • Mixage : Basile Beaucaire
  • Graphisme : Louise Aubin