Une histoire d'antan au fin fond des contrées montagneuses de l'Italie. Une histoire qui chante l'accent du nord des Italiens. Une histoire de villages voisins sur deux versants. Une histoire un peu étonnante tout de même...

Pour la série de podcast Oli, Alice Zeniter a choisi de raconter l'histoire de deux villages construits, l'un, au nord (du nom de Drundo) et le deuxième, au sud (Drunda). Les habitants des deux villages se méprisaient royalement. Un jour, un projet de construire une route fut décidé. Mais voilà, cette route ne pourrait passer que d'un côté de la montagne. Un vote fut organisé. L'un d'entre eux eut une conséquence désastreuse...

Pour écouter tous les épisodes d'OLI, mettez ce podcast en favori sur l’application Radio France, disponible sur iOS et Android, ou via le fil RSS.

L'auteur

Alice Zeniter écrit depuis qu’elle a sept ans, et a publié sa première histoire en 2003, Deux moins un égal zéro. Et déjà, l'ouvrage révélait un grand talent d'écrivain. Son quatrième roman, L'Art de perdre, a été inspiré de l'histoire de sa famille paternelle algérienne. Hansel et Gretel, le début de la faim, est son dernier ouvrage publié dans la collection Heyoka Jeunesse/Actes Sud-Papiers quant à Un ours, of course c'est une réédition.

Au fil des années, Alice Zeniter a voulu explorer toutes les formes d'écritures possibles : écrire pour elle, pour les autres, pour la scène, pour la presse, écrire pour les acteurs, pour une série de photographies, pour accompagner une musique, pour le cinéma, pour raconter, pour décrire, pour faire rire, pour fixer ce qui a existé, ou au contraire ce qui n'existera pas, pour transmettre, pour expliquer…

Comme elle voulait pouvoir mettre en scène ses textes de théâtre, et d'autres qui n'étaient pas, a priori, pensés pour le théâtre mais qui pouvaient eux aussi avoir une existence parallèle à celle des livres : être dits, lus, chantés, êtres offerts à un public... en 2013, elle fonde sa compagnie l' Entente Cordiale et elle collabore à l'écriture du long métrage Fever, une adaptation du roman éponyme de Leslie Kaplan, réalisé par Raphaël Neal et sorti en 2015.

L'équipe

  • Producteur délégué : Léonard Billot
  • Réalisation : Lola Costantini
  • Mixage : Kevin Peulot
  • Le générique est signé Charles de Boisseguin, le leader du groupe « L'impératrice ».
  • Musique : Josh Vardey