On le sait animateur de radio et de télévision, cinéaste, acteur, scénariste, et écrivain. On connaît ses passions pour la musique, les mots, l’humour, et les formes de culture les plus inattendues. Désormais, il faut ajouter Conteur avec un C majuscule. Antoine de Caunes reste lui-même, créatif, excentrique, joyeux et libre !

Si jamais Antoine devait tomber sur un génie, il lui demanderait son secret pour être à la fois tout petit (enfin suffisamment petit pour vivre dans une lampe à huile, sans huile dedans bien sûr, mais quand même) et très très grand comme peut l’être un génie quand il sort de sa lampe. 

Il se souvient que quand il avait cinq ans, il avait peur des loups, de toutes les sortes... Et maintenant qu'il a l’âge d’un vieux loup de mer, il a toujours l’impression de ne pas comprendre pourquoi les grands sont si sérieux. 

Le problème c’est que maintenant que je suis grand j’ai toujours l’impression d’être petit. Bien sûr, on peut être petit et grand, comme Charlot et Napoléon, mais là ça veut dire qu’on est petit par la taille, mais grand par le génie. Non, moi je n’ai pas de génie, hélas, et je suis plutôt grand par la taille. Enfin, grand, disons que je ne suis pas petit. En revanche, j’ai des lampes à huile. Plein mon grenier.

Pour écouter tous les épisodes d'OLI, mettez ce podcast en favori sur l’application Radio France, disponible sur iOS et Android, ou via le fil RSS.

L'équipe

  • Producteur délégué : Léonard Billot
  • Réalisation : Lola Costantini 
  • Mixage : Vincent Godard