À Paris, une association forme des maîtres bénévoles avec leur chien pour rendre visite à des personnes âgées ou handicapées. Tous les quinze jours, Louna, Pivoine ou Tazi, accompagnés de leurs maîtres bénévoles, se rendent dans des hôpitaux, maisons de retraite et institutions de la région parisienne pour apporter à des patients isolés « un moment de bonheur ». L’association « Parole de chien », fondée en 2002 par Isabelle de Tournemire, diplômée en médiation animale, recrute et forme des maîtres avec leurs chiens pour réaliser des visites et des animations auprès de personnes âgées ou handicapées en établissement. Elle compte aujourd’hui une vingtaine de bénévoles, pour un réseau de 17 établissements. Une relation se crée avec l’animal, souvent sur des années. « La personne est heureuse de revoir le chien. Elle en parle pendant la semaine avec les autres patients, cela crée du lien social », explique Isabelle de Tournemire. Les bénéfices sont nombreux : stimulation de la mobilité, des sens, de l’expression ou de la mémoire. « Cela leur fait un bien fou ! Des personnes qui ne parlaient pas se mettent à s’exprimer en voyant leur animal favori. » Un bémol toutefois : la « promo 2013 » ne comptera que sept nouvelles recrues. En effet, seuls un tiers des tandems qui se portent candidats auprès de l’association sont retenus. Car il faut des chiens « bien dans leurs poils », pour visiter des personnes fragiles, parfois lourdement malades. Or la liste d’attente des établissements demandeurs est longue. Isabelle de Tournemire lance donc un appel aux maîtres et aux bêtes de bonne volonté pour ce bénévolat « attachant… comme les chiens ! » Quant à l’encadrement humain, il est expérimenté en animation, en psychologie et a de solides connaissances en éducation et comportement canins. par JEAN-BAPTISTE AZOU Contact : contact@parole-de-chien.com ou 01.42.85.23.39

Une idée pour agir

« Mettre en avant des projets, des initiatives qui changent le quotidien … en mieux ! »

En partenariat avec La Croix

La croix
La croix © Radio France
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.