Une association du Cantal a conçu à plusieurs mains un livre de recettes pour manger équilibré à petit budget. « Chaque année, explique Lucienne Charnay, 180 000 personnes atteintes d’une maladie cardiovasculaire décèdent. C’est plus que le nombre d’habitants de notre département ! » Son propre mari doit suivre un régime draconien suite à quatre pontages. Lucienne et ses acolytes du réseau d’entraide local de l’Association locale entraide handicap (ALEH), ont donc décidé de lutter par la prévention dans leur commune de Roffiac, près de Saint-Flour, dans le Cantal. Partant du constat qu’un régime alimentaire adapté diminue les risques de maladies cardiovasculaires, ils organisent douze conférences accessibles à tous pour parler d’« une alimentation équilibrée pour les petits budgets ». Un chercheur de l’Institut national de la recherche agronomique (Inra), des nutritionnistes, un diabétologue, interviennent dans les communes environnantes. L’idée de rassembler ces données dans un livre germe progressivement. Le projet a bénéficié de subventions de la DRASS (Direction Régionale des affaires sanitaires et sociales) et de la CNSA (Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie). Pour la sortie du livre, l’association a invité les cantinières de l’école, les représentants de parents d’élèves, les responsables d’associations « pour qu’une dynamique se mette en place », explique Lucienne Charnay. Cent cinquante exemplaires ont été distribués aux bénéficiaires des Restos du cœur. Une initiative qui est venue compléter l’action habituelle d’ALEH (Aide psychologique, lutte contre l’exclusion, aide à l’insertion, accompagnement et soutien moral, animation d’activités et de loisirs) qui vise à développer la solidarité à l’égard des personnes en difficultés et de leurs familles, et de favoriser le maintien au domicile PAR Lucie Tourette Contact : ALEH 04.71.60.04.72 aleh@orange.fr 10 € +5,60 € pour les frais d’envoi

Une idée pour agir en partenariat avec La Croix

La croix
La croix © Radio France
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.