Des ateliers estivaux permettent à des jeunes de venir travailler en communauté, pour des missions qui durent de quinze jours à trois mois. Du 15 juin au 15 septembre, les communautés d’Emmaüs accueillent du renfort. Cet été, comme chaque année, des jeunes du monde entier viennent leur prêter main-forte. Leur mission : jardiner, récupérer les dons chez les particuliers, cuisiner, peindre, aux côtés des bénévoles et des compagnons d’Emmaüs. « Il n’y a pas de dates limites d’inscription, mais le mois de mai constitue un pic », mesure Teddy Roudaut, responsable pour l’association. Une trentaine de communautés du mouvement fondé par l’abbé Pierre participent à l’opération, de Lyon à Marseille, en passant par Paris. Le site Internet des chantiers d’été permet d’avoir une description de chacun d’entre eux, ainsi que de leur durée. La période peut s’étendre de quinze jours à trois mois. Les jeunes, qui viennent des quatre coins du monde, sont logés sous la tente, dans des dortoirs ou en mobile home. Chaque chantier s’organise ensuite de la manière qu’il souhaite mais partout, les participants savent dès le début quelle sera leur tâche. Les bénévoles de l’association sont là pour assurer le divertissement de tous. Ils promettent d’organiser des soirées festives et de faire visiter leur région aux jeunes travailleurs. Pour s’inscrire, les personnes intéressées doivent se rendre sur le site Internet de l’opération. Ils rempliront un formulaire de pré-inscription, dans lequel ils peuvent choisir trois lieux d’accueil différents (mais pour une seule période). Il faut ensuite accepter la charte des règles de vie, avant d’obtenir une réponse définitive. En 2011, 500 personnes ont participé à un chantier. La moyenne d’âge était de 22 ans. 40 % des nationalités étaient représentées et plus de la moitié des participants venaient de l’étranger. Le plus petit chantier a accueilli quatre personnes, le plus important en a logé trente. En moyenne, une petite dizaine de personnes par chantier mettent ainsi « la main à la pâte » le temps d’un été. Pauline Curtetwww.volontariat-emmaus.com Emmaüs France, 47 avenue de la Résistance 93104 Montreuil Cedex. Tél. 01.41.58.25.00

Une idée pour agir

«Mettre en avant des projets, des initiatives qui changent le quotidien … en mieux ! »

En partenariat avec La Croix

La croix
La croix © Radio France
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.