Depuis plus de dix ans, l’association Amdam favorise les échanges dans le domaine de la santé. Chaque année, ils sont une centaine de professionnels de santé à partir. Au mois d’octobre, ils se retrouvent pendant neuf jours dans le Haut Atlas marocain pour dispenser gratuitement des soins, former du personnel soignant et équiper les structures sanitaires. Près de 10 000 consultations et 400 interventions chirurgicales importantes sont réalisées durant leur séjour. L’aventure est l’œuvre de l’Association médicale d’aide au développement entre l’Auvergne et le Maroc (Amdam), créée en 2001 à Clermont-Ferrand par Aziz Amar et deux autres médecins franco-marocains. « Le but est d’améliorer la qualité des soins au Maroc. Mais nous œuvrons aussi pour la France. Nous envoyons par exemple régulièrement des infirmiers en stage dans le Haut Atlas pour leur donner une autre vision du métier », explique Aziz Amar. Amdam regroupe aujourd’hui près de 300 personnes et a ouvert en juillet dernier sa première antenne au Maroc, dans la ville de Rich, sous la forme d’un cabinet de kinésithérapie. « Personne ne pratiquait cette activité dans une agglomération qui compte pourtant 32 000 habitants. Avec le soutien de la commune, nous avons trouvé et équipé un local. Des professionnels et stagiaires français se relaient maintenant sur place et une Marocaine en formation assure le suivi des patients », raconte Thierry Olivier, kinésithérapeute et membre de l’association. Tout au long de l’année, sur prescription médicale, les patients peuvent ainsi se faire soigner gratuitement. Plus de 4 000 consultations ont déjà eu lieu, qui ont même permis à certaines personnes de retrouver l’usage de leurs jambes. Devant l’importance des besoins, l’Amdam veut maintenant créer une maison de santé donnant accès à d’autres spécialités médicales qui font défaut dans la région. L’ouverture est prévue fin 2013. Géraldine Houot (à Clermont-Ferrand) Site : www.amdamfr.com

Une idée pour agir

« Mettre en avant des projets, des initiatives qui changent le quotidien … en mieux ! »

En partenariat avec La Croix

La croix
La croix © Radio France
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.