Le 12 mai 2014, l'archéologue Gilles Prilaux braque sa lampe sur les parois de craie du célèbre site picard et découvre des graffitis de la Première Guerre mondiale réalisés au crayon de bois par des soldats majoritairement australiens. Il consacrera plusieurs années de recherche à ces 3200 inscriptions mystérieuses.

Graffitis réalisés par des soldats de la Première Guerre mondiale
Graffitis réalisés par des soldats de la Première Guerre mondiale © Dominique Bossut / Inrap / Michalon

Rediffusion de l'émission du dimanche 11 novembre 2018

Retrouver toutes les informations relatives à cette émission

Les invités
Les références
L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.