En ce mois d'août 1976, la future écrivaine pour la jeunesse vit en Martinique où elle a suivi son époux qui y fait sa coopération. Le couple vit à la cité Floréal à Fort de France, une ville dont le maire est Aimé Césaire.

Marie-Aude Murail
Marie-Aude Murail © Claude Riva

L'écrivaine pour la jeunesse ne cesse d'écrire depuis l'âge de 13 ans. Une véritable passion qu'elle a développé sous la protection de son "père céleste", Charles Dickens, découvert dans la bibliothèque paternelle.  Notamment, « L'ami commun », le dernier livre achevé par l'auteur anglais avant de mourir . Un choc. Une révélation.  Dickens y relate l'histoire d'Eugen, un avocat sans cause, qui apprend à lire en secret à une jeune fille illettrée et la traite en lady. Grâce à ce livre, Marie-Aude Murail découvre que les livres peuvent transformer la vie de ceux qui les lisent. 

A son retour de la Martinique, Marie-Aude Murail poursuit ses études de lettres. Elle soutint, quelques années plus tard, une thèse de doctorat sur l'adaptation des classiques pour le jeune public. Un sujet tabou dans les couloirs de La Sorbonne. 

Avant d'écrire pour la jeunesse, la jeune femme écrit des histoires à l’eau de rose pour les magazines "Intimité", ou "Nous deux".  Toujours le même schéma : un homme et une femme s’affrontent puis s’aiment. Pas de scène de sexe ni de happy end. On lui demandait de faire rêver les lectrices. 

Pour aller + loin : 

Les livres de Marie-Aude Murail sont parus à l'Ecole des Loisirs

Sauveur et fils, dont la saison 3 a été publiée en mars 2017 et la saison 4 paraîtra le 18 janvier 2018

Oh Boy ! 

Et aussi : 

De Charles Dickens, Le Bien Commun (Gallimard, La Pléiade)

La playlist à réécouter

  • O me o my, Son Little 
  • Fool to cry, The Rolling Stones 
  • Bidon, Alain Souchon
Les invités
Les références
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.