Ce jour-là André Markowicz, poète et traducteur des plus grands auteurs russes, ouvre sa boite aux lettres. Il y trouve un courrier du metteur en scène et administrateur de la Comédie française Antoine Vitez qui lui donne rendez-vous le jour-même. Or Vitez est brutalement décédé deux jours plus tôt...

La comédie "Le Révizor" du dramaturge russe Nicolaï Gogol, mise en scène par Jean-Louis Benoit à la Comédie Française en 1999. Traduction d'André Markowicz
La comédie "Le Révizor" du dramaturge russe Nicolaï Gogol, mise en scène par Jean-Louis Benoit à la Comédie Française en 1999. Traduction d'André Markowicz © AFP / Jacques Demarthon

Le 2 mai 1990, André Markowicz reçoit non seulement la lettre d'Antoine Vitez,  mais il doit aussi se rendre à la Comédie française, où il est attendu devant le comité de lecture pour savoir si sa traduction du Revizor de Gogol, commandé par Antoine Vitez en personne, a retenu l'attention. 

Pour Markowicz ce 2 mai 1990 est un jour de deuil mais aussi de triomphe car le soir même, il assiste à la première de Platonov  d'Anton Tchekhov, une pièce qu'il a traduit, mise en scène par Georges Lavaudant.

Pour aller + loin : 

A lire : 

l'oeuvre de Fédor Mikhaïlovitch Dostoïevski, traduite par André Markowicz et parue chez Actes Sud au début des années 90 : Les Démons, Crimes et Châtiments, Les frères Karamazov, L'Idiot...

Mais aussi , le théâtre complet de Nicolas Gogol et Anton Tchekhov, l'oeuvre d'Alexandre Pouchkine (Eugène Oneguine)...

Les livres d'André Markowicz écrivain, essayiste : 

  • Le soleil d'Alexandre le cercle de Pouchkine (1802-1841), Actes Sud 2016
  • Partages (tomes 1 et 2), aux éditions Inculte 
  • Ombres de Chine, 2015, Inculte

A paraître au printemps 2018 chez le même éditeur :  le tome 3 de Partages et un roman : L'appartement

A noter aussi : la passionnante page Facebook d'André Markowicz qui a nourrie les tomes 1 et 2 de Partages

A écouter

  • 5'nizza (version reggae de l'hymne soviétique)
  • Your freedom is the end of me, Mélanie de Biasio (Pias) 
  • La chanson des jumelles, Michel Legrand (BOF de Jacques Demy, Les Demoiselles de Rochefort) 
Les invités
Les références
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.