C'est à la fois d'une histoire intime, celle d'un jeune homme qui idéalise la rencontre amoureuse, et d'un bout de l'histoire industrielle française dont nous parle Eric Reinhardt. L'histoire d'un ratage : la France a laissé échapper rien moins qu'internet…

Eric Reinhardt
Eric Reinhardt © F. Mantovani

C’est la 47ème édition du prix du Livre Inter, présidé cette année par Dany Laferrière. 24 jurés vont venir de toute la France, et même de l'étranger, pour délibérer à la Maison de la Radio le 6 juin prochain. En attendant le verdict, Le 13/14 vous propose de faire connaissance avec les 10 livres en lice cette année, et avec leurs auteurs. Chaque jour jusqu'au vendredi 4 juin, à 13h50, Eva Bettan vous fait découvrir l'un des auteurs de cette sélection 2021.

Comédies françaises, par Eric Reinhardt : " La situation dans laquelle est Dimitri dans mon roman, c'est qu'il croise trois fois la même jeune femme par hasard, dans des endroits très différents et très éloignés les uns des autres. Il se dit que ça ne peut pas être le hasard. Ces circonstances lui disent quelque chose. Par ailleurs, Dimitri, qui est obsédé, on l'aura compris, par la question de l'instant décisif, sur le plan du destin individuel, mais aussi sur celui des civilisations et des rapports de forces internationaux. Il se trouve que Dimitri enquête sur un épisode historique tout à fait passionnant, qui est la création d'Internet et le fait que la France ait laissé partir aux Etats-Unis l'invention de Louis Pouzin, sur laquelle les Américains ont bâti la création d'Internet."

Thèmes associés