Claude Got est professeur de médecine, il a quitté l’hôpital public où il a exercé, il y a 20 ans déjà. Il a été associé à de nombreuses actions de santé publique, mais son combat qui est le sien depuis près de 50 ans, est le combat pour la sécurité routière.

Claude Got
Claude Got © AFP

A l’heure où se termine la quinzaine de tous les excès et où l’on prend de bonnes résolutions, nous recevons ce soir un adepte du risque zéro,  le professeur de médecine Claude Got.
Sorte d’ascète des temps modernes qui depuis un demi-siècle œuvre pour la santé publique, il a à son tableau de chasse, la lutte contre le tabac et l’alcool, mais surtout, pour la sécurité routière. C'est  la grande affaire de sa vie, à lui dont le métier au départ était de faire des autopsies. En 1970, alors qu'il était en poste à l’hôpital de Garches dans les Yvelines, il a commencé à travailler sur les accidentés de la route. Ce sera déterminant pour lui car il va travailler avec le constructeur Renault sur les causes de la mort lors des accidents.
 

Il dit avoir inventé  " l’accidentologie". A partir de là, il met son expertise au service des politiques, et notamment en tant que conseiller technique en 1978 et 1979, au cabinet de Simone Veil, ministre de la santé.

Claude a fondé les sites securité routiere.org ; santepublique.org ; securitesanitaire.org 

et l'APIVIR (Association Pour l'Interdiction des Véhicules Inutilement Rapides)

Egalement, au programme de cette émission :
-notre rubrique « la France verte » avec un reportage de Rosalie Lafarge sur la lutte contre le gaspillage à travers l’action de l’association « zéro waste France »..
-et les Bonnes Ondes de Sandrine Oudin : ce soir, elle nous fera découvrir un sport d’un nouveau genre :  le lancer de hache.

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.