Edition spéciale : une semaine après la tempête Alex, le regard d’une géographe et d’une climatologue, avec : Magali Reghezza-Zitt, géographe spécialiste de l’environnement et des catastrophes naturelles, membre du Haut Conseil pour le Climat et Françoise Vimeux, climatologue, directrice de recherche à l’IRD.

A Clans (Alpes-Maritimes), le passage de la tempête Alex a coupé les routes, lundi 5 octobre 2020.
A Clans (Alpes-Maritimes), le passage de la tempête Alex a coupé les routes, lundi 5 octobre 2020. © AFP / CAMY VERRIER / HANS LUCAS

Nous consacrons l'émission d'aujourd'hui au passage de la tempête Alex sur les Alpes Maritimes. Une semaine tout juste après cette catastrophe dont le bilan humain reste incertain à ce jour, nous revenons sur cet épisode météorologique exceptionnel et sur les dégâts monstrueux qu’il a engendré dans l’arrière-pays niçois.

C'est un épisode d'une violence inouïe : 5 morts confirmés dont les corps ont été retrouvés, une vingtaine de disparus, des maisons et des édifices qui étaient là depuis deux siècles ont été emportés, les réseaux d'eau et d'électricité ont été touchés et endommagés et le réseau routier est en partie détruit. Tous les réseaux essentiels sont touchés, ce qui complique grandement les opérations de secours et de remise en état. 

Laurent Gauriat, rédacteur en chef de France Bleu Azur, est avec nous pour nous tenir informés de la situation dans l'arrière-pays niçois. Alors que certains villages sont encore actuellement coupés du monde, France Bleu Azur est en mode urgence pour informer les habitants.

Magali Reghezza Zitt, géographe spécialiste de l'environnement et des catastrophes naturelles, est originaire de Nice et connait donc particulièrement bien la région. Avec elle, nous découvrons la topographie de cet arrière-pays niçois, en particulier les zones les plus touchées par la tempête et nous essayerons de comprendre ce que cet épisode avait de particulièrement exceptionnel. Par ailleurs, nous abordons avec elle la question de la reconstruction : quelles leçons tirer de ces évènement, faut-il reconstruire autrement ?
Magali Reghezza Zitt est l'auteure de La France dans ses territoires (Armand Colin, 2017) et La géographie, pourquoi, comment ? (Hatier, 2017). Vous pouvez retrouver les rapports du Haut Conseil pour le climat sur le site du Haut Conseil ici.

Françoise Vimeux, climatologue et directrice de recherche à l'Institut de Recherche pour le Développement (IRD), nous explique ce qu'il s'est passé concrètement, d'un point de vue climatique. Des pluies torrentielles, un vent très violent : peut-on faire le lien avec le dérèglement climatique ? Faut-il s'attendre à plus d'épisodes de ce genre ?  

En direct de Nice, nous recevons également le président du Conseil Départemental des Alpes Maritimes, Charles-Ange Ginesy, dont l'assemblée a tenu aujourd'hui une réunion extraordinaire pour convenir des mesures d'urgence. Quelles sont les priorités ? Comment évaluer l'étendue des dégâts ?

Avec nous pour en parler

  • Magali Reghezza Zitt, géographe spécialiste de l’environnement et des catastrophes naturelles, membre du Haut Conseil pour le climat. Elle est l'auteure de La France dans ses territoires (Armand Colin, 2017) et La géographie, pourquoi, comment ? (Hatier, 2017).
  • Françoise Vimeux, climatologue, directrice de recherche à l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD)
  • Charles-Ange Ginesy, président du Conseil Départemental des Alpes Maritimes

Egalement au sommaire de cette émission

  • Le Mix de l'Actualité, le résumé sonore de l'actualité de la semaine. Par Anne-Cécile Périn.
  • Les Bonnes Ondes, retour dans l’arrière-pays niçois où la solidarité marche à plein après le passage de la tempête Alex. Par Laurent Vareille, de France Bleu Azur. 

Programmation musicale

  • Alain SOUCHON - Jaloux du soleil
Les invités
Programmation musicale
Les références
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.