Serge Paugam, depuis plus de 30 ans travaille sur les inégalités et les ruptures sociales. Observateur de la société française, il étudie les fondements des liens sociaux, leur fragilisation. Quelles sont ses réflexions sur la mobilisation des gilets jaunes ?

Serge Paugam, sociologue
Serge Paugam, sociologue © Maxppp / SERGE PAUGAM/DOMINIQUE CARTON

Une semaine en France avec à nos côtés le sociologue Serge Paugam il est directeur d’études à l’école des Hautes Etudes en Sciences Sociales, directeur de recherche au CNRS, responsable de l’ERIS, l’équipe de recherche sur les inégalités sociales du Centre Maurice Halbwachs, est à l’origine du concept de « disqualification sociale ». 

Auteur de plusieurs ouvrages sur la pauvreté, la précarité et la solidarité, son dernier ouvrage est Ce que les riches pensent des pauvres (Seuil, 2017), en collaboration avec Bruno Cousin, Camila Giorgetti et Jules Naudet. Il est aussi l'auteur de Vivre ensemble dans un monde incertain (l'Aube).

Voilà près de deux mois que la France est secouée par une crise d’un nouveau genre, le mouvement des gilets jaunes parti des ronds-points, intermittent, dont les membres manifestent tous les samedis depuis huit semaines.
Ce sera encore le cas demain. Serge Paugam, en tant que spécialiste des inégalités et du lien social, décrypte, analyse, et nous aidera à définir ce mouvement.
 Egalement au sommaire de cette émission, le résumé sonore de l'actualité, un reportage de Béatrice Dugué sur les cahiers de doléances mis en place par certains maires : nous serons en Gironde, et dans les Bonnes Ondes de Sandrine Oudin, un comptoir de campagne, c'est un réseau qui permet à des communes de revivre quand il n’y a plus ni commerce, ni service.
Les premiers ont ouvert dans la région Rhône Alpes.  

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.