Jean François Delfraissy a lancé en janvier des états généraux de la bioéthique qui vont bientôt s’achever. Il sont une phase préalable à la révision de la loi de bioéthique prévue fin 2018. Des débats citoyens ont été organisés autour de grand sujets comme la fin de vie, la procréation, les big data...

Jean-François Delfraissy
Jean-François Delfraissy © AFP

Une semaine en France avec à nos côtés un homme qui a décidé de faire vivre la démocratie sanitaire. Le professeur Jean François Delfraissy, président du Comité Consultatif National d’Ethique est à la tête des états généraux de la bioéthique. L’idée de ces états généraux est de faire en sorte que les citoyens s’emparent de grands sujets qui intéressent tout le monde : les neurosciences, les dons d'organe, le big data, les relations entre la science et l'environnement..

Pour le professeur Delfraissy,  pas question de les laisser aux seules mains des spécialistes : il veut inviter les citoyens à participer à ces débats qui ont lieu jusqu'à la fin du mois d'avril. Danielle Messager  est allée assister à une rencontre organisée à Rouen. C’est la question de la  PMA pour toutes les femmes qui était au cœur des échanges, son reportage montre comment les débats se sont déroulés.

Le site des Etats généraux de la bioéthique

Jean-François Delfraissy est médecin immunologiste, il s’est retrouvé confronté au SIDA dans les années 80, lorsque cette épidémie inconnue faisait peur. On a aussi fait appel à lui dans les situations les plus compliquées, comme lors de l’épidémie de fièvre Ebola récemment en Afrique. 

Egalement au sommaire de cette émission :

  • L’actualité de la semaine 
  • Les Bonnes Ondes de Sandrine Oudin : des "cuistots migrateurs", qui ont la particularité d’être des réfugiés, ou comment des migrants régalent les plus grandes entreprises pour leurs repas d’affaires..
Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.