Jean-Marc Sauvé est le Président de la commission d'enquête indépendante sur les abus sexuels dans l’Eglise. Cette Commission lancée en juin dernier à la demande de l'épiscopat français, doit faire la lumière sur les abus sexuels commis par des clercs ou des religieux sur des mineurs et des personnes vulnérable.

Jean-Marc Sauvé, Président de la commission d'enquête indépendante sur les abus sexuels dans l’Eglise,  Vice-Président honoraire du Conseil d’Etat
Jean-Marc Sauvé, Président de la commission d'enquête indépendante sur les abus sexuels dans l’Eglise, Vice-Président honoraire du Conseil d’Etat © AFP / Lionel BONAVENTURE

La CIASE, chargée d'enquêter sur les abus sexuels dans l'Eglise, a lancé depuis le mois de juin un "appel à témoignages", qui passe notamment par une plateforme téléphonique d'écoute des victimes. Confronté à plusieurs scandales, l'épiscopat français avait décidé à l'automne 2018 de la création de cette commission indépendante, la Ciase.  Elle a la tâche de faire la lumière sur les abus sexuels commis par des clercs ou des religieux sur des mineurs et des personnes vulnérables depuis les années 1950.  Jean-Marc Sauvé, le président de la CIASE est avec nous fait pour faire un premier bilan de cet appel : elle a déjà entendu 2000 victimes depuis sa mise en place. 

Pour joindre la CIASE : victimes@ciase.fr Le téléphone : 01 80 52 33 55 (9h – 21 h) 

Jean-Marc Sauvé est aussi un homme qui depuis plus de 40 ans a servi son pays au plus haut niveau en se consacrant notamment au bon fonctionnement de certaines institutions parmi les plus prestigieuses. Il a été secrétaire général du gouvernement pendant 11 ans après être passé par la place Beauvau et la place Vendôme. Il est ensuite devenu vice-président du Conseil d’Etat. Il est aujourd'hui Président du conseil d’administration des Apprentis d'Auteuil. 

Egalement au sommaire de cette émission l’actualité de la semaine dans le "Mix de l'actualité" et les "Bonnes ondes" de Sandrine Oudin : elle s'est rendue sous l’église de la Madeleine à Paris où tous les jours à midi, le Foyer de la Madeleine sert des repas à des prix défiant toute concurrence.

Extraits de l'entretien

Ce que révèle cet appel à témoignages, c’est l’existence d‘une souffrance profonde, de traumatismes qui pendant très longtemps, n’ont pas pu s‘exprimer

Il faut que nous offrions un espace d’expression pour les victimes

Il y a une démarche à la fois personnelle pour les victimes, et une démarche d‘inventaire, qui paraît désincarnée, mais qui est extrêmement importante pour formuler des recommandations

La commission n’a pas été instituée pour provoquer des poursuites pénales : nous ne sommes pas des juges. (…) Mais en l’absence-même de plaintes de victimes, nous allons être conduits à faire des signalements au parquet. Il faut prendre des mesures conservatoires envers les agresseurs encore en vie.

Les invités
  • Jean-Marc SauvéPrésident de la commission d'enquête indépendante sur les abus sexuels dans l’Eglise, vice-président honoraire du conseil d'Etat
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.