Désormais à la retraite, l'ancien magistrat Renaud van Ruymbeke lève le voile sur son métier de juge d'instruction dans ses "Mémoires d'un juge trop indépendant". Boulin, Elf, Clearstream...Il raconte 40 ans d'affaires judiciaires qui ont défrayé la chronique.

Portrait de Renaud Van Ruymbeke,  juge d'instruction, auteur de "Mémoires d'un juge trop indépendant" (Tallandier).
Portrait de Renaud Van Ruymbeke, juge d'instruction, auteur de "Mémoires d'un juge trop indépendant" (Tallandier). © AFP / Joël Saget

Ancien membre du pôle financier du Tribunal de Paris, Renaud van Ruymbeke est le magistrat qui a instruit les plus grandes affaires politico-financières de ces quarante dernières années. Il publie ses mémoires aux éditions Tallandier, Mémoires d'un juge trop indépendant.

Il explique comment travaillent les magistrats, mais aussi comment le pouvoir, qu’il soit de droite de gauche met des bâtons dans les roues de ceux qui tentent de lutter contre la corruption.

Farouche défenseur de l'indépendance de la justice, le magistrat ira jusqu'à inculper le trésorier du Parti socialiste, Henri Emmanuelli impliqué dans les financements occultes du parti en 1992. 

En 1996, il lance l'appel de Genève avec 6 autres magistrats en faveur d'un espace européen où la justice puisse fonctionner sans entraves pour lutter contre les malversations financières.

Nommé juge d'instruction au pôle financier du Tribunal de Paris en 2000, il consacre ces vingt dernières années à la lutte contre la fraude fiscale. Elf, Clearstream, Kerviel, Karachi, Cahuzac... les affaires se succèdent. Les pressions aussi, qu'elles viennent de politiques ou même de la magistrature. Avec ce livre, Renaud van Ruymbeke retrace non seulement les grandes affaires qui ont émaillé sa carrière, mais il fait également des propositions en faveur d'une réforme de la justice.

Également au sommaire de cette émission

  • Le mix de l'actualité, le résumé sonore de l'actualité de la semaine.
  • Les Bonnes ondes, par Sandrine Oudin : une distribution de nourriture pour des étudiants de plus en plus pauvres en raison de la crise du Covid, une initiative de la Croix Rouge à Tours.

Programmation musicale 

Katia et Marielle Labèque - Fantaisie en Fa mineur (Franz Schubert)

18h55
Quelle galère !
Exporter
Les invités
Programmation musicale
  • KATIA LABEQUEFantaisie en fa min op 103 D 940 : Largo - pour piano à 4 mains
Les références
L'équipe