Le résultat du scrutin du premier tour de la primaire à droite a créé la surprise. Quelles conséquences peut-on en tirer ? Réponses avec Michel Wieviorka.

Michel Wieviorka
Michel Wieviorka © Maxppp / Daniel Fouray

A nos côtés, le sociologue Michel Wieviorka qui avait lancé au début de l’année un appel avec d’autres pour une primaire des gauches et des écologistes. Avec lui nous parlons de ce qui vient de se passer à droite avec la percée de François Fillon, et de ce qu’elle signifie pour la droite, mais aussi pour l’extrême droite et pour la gauche et de ce qu’elle nous dit de notre société également en termes de valeurs.

Michel Wieviorka est Président de la Fondation de la Maison des Sciences de l’Homme et Directeur d’études à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales.

Il a signé une tribune dans le Monde cette semaine dans laquelle il dit « la percée de François Fillon prouve que le conservatisme classique peut résister au populisme ».

Au programme, un reportage de Yann Gallic dans le fief de François Fillon à Sablé sur Sarthe.

Les invités
Les références
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.