Ministre, députée, cheffe des Verts et désormais dirigeante de l'ONG Oxfam France, Cécile Duflot a eu plusieurs vies. Même si elle s'est officiellement retirée de la vie politique, elle compte bien continuer ses combats contre les inégalités et le réchauffement climatique.

Portrait de Cécile Duflot, Directrice générale d’Oxfam France.
Portrait de Cécile Duflot, Directrice générale d’Oxfam France. © AFP / Joël Saget

Depuis trois ans, Cécile Duflot a quitté la vie politique pour diriger la branche française de l'ONG Oxfam. Une organisation rassemblant une vingtaine de structures qui interviennent dans plus de cent pays à travers le monde. Son objectif : lutter contre la misère et les inégalités grâce au mot d'ordre "le pouvoir citoyen contre la pauvreté". Chaque année, l'organisation publie un rapport à l'occasion du forum de Davos, en Suisse, sur l'état de la pauvreté dans le monde. Un sujet particulièrement d'actualité : selon Oxfam, la pandémie aurait permis aux plus riches d'accroître leurs revenus, alors que la crise touche durement les populations les plus fragiles.

Cependant, Oxfam ne se préoccupe pas que des inégalités, et l'ONG est aussi très active du côté de l'écologie - un sujet cher à l'ancienne ministre et dirigeante des Verts. L'organisation faisait d'ailleurs partie des quatre associations qui ont porté plainte contre l'État français pour inaction climatique dans le cadre de "l'affaire du siècle". Alors que la loi climat sera débattue au Parlement à partir de la semaine prochaine, Cécile Duflot appelle les citoyens à saisir les députés pour que cette proposition ne reste pas lettre morte, et permette de réelles avancées en matière environnementale.

À la tête des Verts de 2006 à 2012, Cécile Duflot a commencé sa carrière politique comme élue municipale de la ville de Villeneuve-Saint-Georges (2004-2014) et conseillère régionale d'Île-de-France (2010-2012). Suite à l'élection de François Hollande, elle est nommée ministre du Logement et de l'Égalité des territoires (2012-2014). Après avoir démissionné du gouvernement, elle retrouve son mandat de députée en 2014, suite à son élection aux législatives de 2012. Elle annonce abandonner la politique en avril 2018 pour prendre le poste de directrice générale d'Oxfam France.

Également au programme de cette émission 

  • L'actualité de la semaine mixée par Étienne Bertin
  • Les Bonnes ondes de Sandrine Oudin

Linda est une ancienne prostituée qui publie L’Ange de Pigalle aux éditions XO documents. Un livre-témoignage pour raconter la réalité du trottoir, pour mettre en garde celles qui pourraient être tentées par la prostitution en ces temps économiquement difficiles, mais aussi pour rendre hommage à ses sœurs de rue. Un livre pour se réconcilier avec sa fille également, à qui elle a toujours caché la réalité de son métier.

Programmation musicale

Barbagallo - Debout

Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.