cuisine et politique
cuisine et politique © radio-france

Christian Vincen t

photo Christian Vincent
photo Christian Vincent © radio-france

Realisateur

Né en 1955 à Paris, Christian VINCENT grandit en banlieue parisienne. Diplômé de L’Institut des Hautes Études Cinématographiques (IHDEC) en 1983, il tourne trois courts-métrages très remarqués dont Il ne faut jurer de rien avec Fabrice Luchini et lui confie par la suite le rôle principal de La Discrète (1990) son premier long-métrage. Immense succès, couronné par trois César en 1991, dont ceux du Meilleur Premier film et du Meilleur Scénario original. Après Beau fixe en 1992, Christian Vincent tourne La séparation (1994) qui retrace la crise sentimentale d’un couple interprété par Isabelle Huppert et Daniel Auteuil. Trois ans plus tard, il évoque avec tendresse dans Je ne vois pas ce qu’on me trouve la déprime d’un humoriste (Jackie Berroyer) qui ne se trouve pas très drôle. Suivent Sauve-moi (2000) un long-métrage de fiction résultant d’un atelier d’écriture auquel ont participé des chômeurs, Les enfants (2005) avec Gérard Lanvin et Karin Viard, une comédie sur les familles recomposées, et Quatre étoiles (2006) où Isabelle Carré fait cause commune avec José Garcia pour escroquer un ex-pilote de course automobile interprété par François Cluzet. Inspiré d’une histoire vraie, le très goûteux Les saveurs du palais constitue son huitième long-métrage.

Synopsis du film "Les saveurs du palais"

cuisine et politique
cuisine et politique © radio-france

Hortense Laborie est une cuisinière réputée qui vit dans le Périgord. A sa grande surprise, le Président de la République la nomme responsable de ses repas personnels au Palais de l'Élysée. Malgré les jalousies des chefs de la cuisine centrale, Hortense s’impose avec son caractère bien trempé. L’authenticité de sa cuisine séduira rapidement le Président, mais dans les coulisses du pouvoir, les obstacles sont nombreux…

Danièle Mazet Delpeuch

Le film est inspiré de l’histoire vraie de Danièle Mazet-Delpeuch, la cuisinière personnelle de François Mitterrand qui pendant deux ans (1988-1990) lui prépara ses repas personnels. Cette dernière avait effectivement un caractère bien trempée et une vie passionnante. Maman de quatre enfants à 25 ans, et malgré les conventions, elle n’hésita pas à tout plaquer en 1982 pour partir vivre aux Etats-Unis. Elle y enseignera la cuisine et y rencontrera la cousine de Joël Robuchon qui la présenta à François Mitterrand. Puis à 60 ans, elle part vivre sur une base scientifique dans l’Antarctique puis faire la popote aux équipes de chercheurs, ne leur proposant pas une cuisine de grand-mère mais travaillée et de qualité comme elle l’aime. Une fois rentrée, elle reçoit là où elle avait commencé, à la Broderie, un hameau en pierre près de Chavagnac entre le Périgord et la Corrèze.

Son livre : "Carnets de cuisine, du Périgord à l'Elysée" paru en 1997 ( épuisé) va ressortir prochainement...

Vous pouvez vous le procurer à l'adresse suivante:

Truffemoka - 24120 Chavagnac

La tournée des popotes d'On va déguster
La tournée des popotes d'On va déguster © Radio France

Coup de coeur de François Régis Gaudry

A B R I, le restaurant de poche de Katsuaki Okiyama, 92 rue du Faubourg Poissonnière, Paris

75010

01 83 97 00 00.

Menus : 22 € (déjeuner, 4 plats)

38,50 € (dîner, 6 plats).

Sandwiches lundi et samedi de 10 h à 17h. Fermé le dimanche.

Coup de coeur d 'Elvira Masson

La pomme éco-responsable du Verger de la Blottière : www.mapommeantares.frLa Fête de la Gastronomie : le 22 septembre : www.fete-gastronomie.fr### Coup de coeur de Domnique Hutin

VIN SERBE Cuvée « Obecanje » (rouge, cépage Gamay) Francuska vinarija Estelle et Cyrille Bongiraud Rogljevo - Serbie

www.francuskavinarija .com

c.bongiraud@gmail.com Le Goût Sauvage - Saint-Lô GUERNESEY (Guernsey, île anglo-normande) Tennerfest « Fête du billet de 10 £ » Du 1er octobre au 22 novembre (Publication des menus le 27 septembre) Traversée depuis : - Saint-Malo (22), Condor - Barneville-Carteret (50), Dielette (50), Granville (50), Manche îles Express Restaurant Le Pavilion - Chef : Tony Leck Le Gron - Saint Saviours Guernsey GY7 9RN www.thepavilion.co.gg enquiries@thepavilion.co.gg

les recettes d'On va déguster
les recettes d'On va déguster © Radio France

....de Danièle Mazet - Delpeuch

Le chou farci au saumon braisé aux petits lardons

Pour 6 à 8 personnes 1 kg de filet de saumon1 kg de têtes de saumon, plus les arrêtes1 chou frisé (type chou de Milan ou chou cabus)1 Kg de carottes250 g d’oignons jaunes250 g de poitrine de porc fraîche2 c. à s. de graisse d’oie ou de canard1 bouquet garniSel, poivre1 carré d’étamine d’environ 1 mètre de côtéLes parures de poisson, têtes et arrêtes, placées dans un grand bol, y laisser couler un filet d’eau froide pendant une dizaine de minutes, afin de les nettoyer et d’éliminer toutes traces d’impuretés. Les égoutter, et les placer dans une casserole à fond épais, avec quatre litres d’eau froide.Ajouter le bouquet garni et porter lentement à ébullition en écumant. Laisser frémir 15 mn, et passer au travers d’une passoire afin d’obtenir un jus clair. Réserver.Escaloper le saumon en tranches de 1 cm environ, les disposer à plat sur une plaque, saler, poivrer, et réserver au frais.Détailler la poitrine fraîche en minces lardons, les blanchir à l’eau bouillante pendant 2 mn, et rafraîchir par un bref passage sous l’eau froide.Dans un grand récipient, faire bouillir de l’eau et blanchir le chou entier pendant 3 mn, égoutter, rafraîchir 10 secondes sous l’eau froide, et recommencer l’opération une seconde fois. (On blanchit le chou, entier afin de protéger les feuilles intérieures plus délicates et deux fois afin de le rendre parfaitement digeste).Egoutter et, sur un torchon épais, ouvrir le chou, feuille à feuille, délicatement. Ne garder que les feuilles très tendres, et réserver le cœur pour une prochaine soupe.Dans une cocotte profonde en fonte, faire blondir les oignons émincés avec une cuillérée de graisse d’oie. Ajouter les carottes pelées, sous le cœur, détaillées en rondelles, colorer légèrement, saler et couvrir. Laisser cuire 30 mn à feu très doux. Maintenir au chaud.Pendant ce temps, chemiser une passoire à pieds avec le carré d’étamine, en ayant soin de le laisser prendre sur les côtés de façon à pouvoir ensuite en rassembler les bords afin de former un baluchon. Tapisser en commençant par deux couches de grandes feuilles de chou, en prenant bien soin de les faire largement chevaucher (après pochage, le chou devra rester en forme de boule) puis une couche de tranches de saumon, puis chou et saumon, jusqu’à utilisation complète, en terminant par une double épaisseur de chou. Refermer l’étamine, serrer en forme de ballon et attacher solidement avec une ficelle de cuisine.Porter le jus de poisson a ébullition, y plonger délicatement le chou farci, et laisser frémir 15 mn, puis le tourner et ajouter 5 mn de cuisson.Egoutter le chou, le démailloter délicatement sur une assiette creuse (il doit rester en forme), le faire glisser dans la cocotte sur le lit de carottes, et faire confire à feu très doux pendant 30 mn. Poivrer en toute fin de cuisson, avec du poivre frais moulu.Servir découpé en parts verticales, entourées de la compote de carottes.Conseil : ne pas laisser sécher le fond de la cocotte, il doit y avoir en permanence la valeur de 2 à 3 cuillères à soupe de liquide. Ajouter en très petite quantité du jus de cuisson si nécessaire.

CHRONIQUE D ELVIRA MASSON

L'art de la table comme art de gouverner : interview de Jean-Marc Albert, historien, professeur, auteur de /Aux tables du pouvoir, des banquets grecs à l’Elysée, ed. Armand Colin.

Au Bistrot de Paris , 33 rue de Lille 75007 Paris, 01 42 61 16 83### CHRONIQUE DE DOMINIQUE HUTIN

Champagne Mumm, cuvée « R. Lalou » 1999 - (128 euros)Ex-Chef Sommelier de l’Elysée :Guillaume Joubinjoubin.gui@gmail.com

07 77 30 78 82

www.ghmumm.com

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.