feijoda
feijoda © Radio France

Héloïsa Bacellar

Héloïsa Bacellar
Héloïsa Bacellar © Héloïsa Bacellar

Auteure de plusieurs livres de recettes, elle défend une cuisine de maison à l’image de celle que faisait sa grand-mère.

Pour La Da Venda, sa boutique-restaurant dans Vila Madalena, le quartier bobo de São Paulo, elle s’est inspirée des petites quincailleries de village. » Entre deux plats, on peut faire son shopping dans un bric-à-brac d’objets du quotidien, vaisselle émaillée, toiles cirées, pichets ananas, etc.

Le concept store LA DA VENDA : après avoir dispensé des cours de cuisine et signé des livres de recettes, la chef brésilienne Heloisa Bacellar s’inspire des petites quincailleries de village pour ouvrir LA DA VENDA, une boutique/restaurant installée dans le quartier bobo de Villa Madelena, à Sao Paulo. Les Paulistas, adeptes de son bric-à-brac, apprécient ses jolis objets du quotidien, sa sélection d’articles originaux et les petits plats qu’elle y sert. Pour le bon marché, elle a apporté avec elle de la vaisselle émaillée, des toiles cirées, des pichets ananas ou encore un étonnant filtre à café individuel. De quoi donner une touche brésilienne aux cuisines parisiennes.

www.ladavenda.com.br/

www.facebook.com/heloisa.bacellar

livre Bacellar
livre Bacellar © Radio France
__ __ _**"Le Brésil à table "**_ _**Héloïsa Bacellar**_ Editions La grande epicerie de paris 42 recettes traditionnelles et faciles typiquement brésiliennes !Chef et auteur culinaire à succès, Heloisa Bacellar vit à São Paulo où sa boutique-restaurant “Là da Venda”, est une véritable caverne desmerveilles du quotidien où l’on trouve vaisselle, linge, petits cadeaux artisanaux et gourmandises préparées sur place.Rencontrer Heloisa, c’est ouvrir une fenêtre sur le Brésil, son art de vivre, la gentillesse de ses habitants et sa gastronomie. Dans chaquepage de ce livre, Heloisa transmet la passion qu’elle a pour son pays et l’amour qu’elle met dans la réalisation de chaque recette dont elleexplique l’origine et les variantes. Feijoada, Pao de queijo, biscuits de polvilho, Caipirinha… le Brésil est là ! **Le site du Bon marché** [http://www.lebonmarche.com/?utm_source=signature&utm_medium=email&utm_campaign=signature_bm](http://www.lebonmarche.com/?utm_source=signature&utm_medium=email&utm_campaign=signature_bm) ### **Fa Personnaz**
Fa Personnaz
Fa Personnaz © Fa Personnaz
__ __ _**«Fá, la rencontre entre le Brésil et la France »**_ Fá Eggres-Personnaz est originaire de Porto Alêgre, la capitale de l’état du Rio Grande do Sul au Brésil.Son diplôme de nutrition en poche, Fá débarque à Paris en 1984 pour mettre à profit ses connaissances culinaires et promouvoir la cuisine brésilienne.Elle saisit l’opportunité de l'organisation de l’année du Brésil en France en 2005 pour créer son entreprise « Les Délices de FA » l’un des premiers traiteurs brésiliens à Paris. Le succès ne se fait pas attendre. L'’Ambassade du Brésil, les entreprises mais aussi nombre de particuliers sollicitent et recommandent Fá et ses délices pour organiser des cocktails sur mesure «différents» au son d’une batucada ou d’un trio de bossa-nova.Petit-déjeuner, brunch, afterwork, cocktail simple ou dînatoire, déjeuner ou dîner, laissez vous surprendre par des alliances innovantes et ensoleillez vos événements d’'entreprise ou privés ! **Les Délices de FA** 26 rue de Paris92110 Clichy la garenne01 47 30 41 49 [www.**lesdelicesdefa** .com](http://www.lesdelicesdefa.com)
les recettes d'On va déguster
les recettes d'On va déguster © Radio France
### **...de Fa Personnaz** ### **La caïpirinha** La caïpirinha do Brasil (prononcer « caïpirigna do Braziou) » est le cocktail brésilien préparé à base de cachaça, de sucre de canne et de citron vert. Créé par les paysans , ce cocktail est très populaire et largement consommé dans les restaurants, bars et boîtes de nuit où il est le cocktail le plus apprécié.**Ingrédients** -une mesure (= 4cl) de cachaça (alcool de canne à sucre brésilien) (les marques présentes sur le marché français sont Ypioca, Pitu; Velho Barreiro, 51, Sagatiba...)- un citron vert (ou un demi suivant sa taille) ;- une cuillère à soupe de sucre en poudre (de préférence du sucre de canne blanc) ;- de la glace pilée ;- une paille coupée en deux, un morceau plus grand que l'autre. Si l'on veut boire moins d'alcool utiliser la grande (qui va au fond du verre et prend plus d'eau), ou, inversement, utiliser la petite pour boire plus l'alcool, qui sera en surface, car moins dense que l'eau.Il existe une variante surnommée caïpiroska au Brésil où la cachaça est remplacée par de la vodka. D'autres variantes sont aussi très populaires au Brésil : les caïpifrutas, qui sont préparées à partir de fruits autres que le citron vert, tels fruit de la passion (maracuja), fraises (morango), mûres (amoras), caju, ananas (abacaxi), etc.**Préparation** 1. Coupez le citron vert en deux selon son équateur. Coupez chaque demi-citron en quartiers, puis retirez-en la partie blanche centrale, responsable de l'amertume. 2. Mettez le citron découpé dans un verre à whisky (large, plat et solide), puis le sucre en poudre (ne jamais utiliser de sucre de canne liquide). Écrasez le tout à l'aide d'un pilon afin d'extraire le jus du citron pour qu'il forme un sirop avec le sucre. 3. Ajoutez ensuite la glace et la cachaça (selon la force que l'on souhaite donner au cocktail, la cachaça titre un peu moins que le rhum, vers 40 à 42°). 4. Frappez, ou mélangez à la cuillère, et ajoutez les pailles.
les recettes d'On va déguster
les recettes d'On va déguster © Radio France
### **....d 'Héloïsa Bacellar** ### **La caipirinha**
caipirinha
caipirinha © Radio France
La caipirinha, ah !... c’est toute l’âme du Brésil ! Délicieuse, rafraîchissante et parfaite par jour ensoleillé. Tout le monde en raffole ! La caipirinha traditionnelle est faite à base de citron vert mais elle est aussi intéressante avec du citron jaune ou tout autre agrume. **Caipirinha** - (par personne)60 ml de cachaça2 cuil. à café de sucre 1 beau citron vert lisse, coupé en 4 (surtout pas jauni, car il devient amer)le jus d’un demi-citronglaçonsune rondelle de citron pour décorer Battez au pilon la cachaça avec le sucre et les quartiers de citron pour faire mousser un peu. Transvasez dans un shaker. Rajoutez le jus de citron et quelques glaçons. Fermez et agitez bien. Versez dans un verre à whisky, décorez avec une rondelle de citron et servez de suite. ### Bobó aux crevettes
bobo crevettes
bobo crevettes © Radio France
__ _**(4 personnes)**_ 0,8 kg de crevettes de taille moyenne, bien nettoyées etdécortiquées (mais gardez têtes, queues et carcassespour faire un bouillon)2 oignons de taille moyenne coupé en dés2 gousses d’ail hachées menu1 feuille de laurier2 tasses d’eau500 g de manioc déjà cuit (ou éventuellement dumanioc frais et râpé grossièrement)½ tasse de poivron rouge détaillé en petits dés½ tasse de pulpe de tomate200 ml de lait de coco¼ de tasse de coriandre et de ciboulette, ciseléeshuile d’olivesel et poivre Pour le bouillon, faites chauffer un filet d’huile d’olive dans une sauteuse, pour y dorer la moitié de l’oignon et de l’ail. Versez alors têtes/queues et carcasses de crevettes, ajoutez le laurier, couvrez d’eau et laissez bouillir une vingtaine de minutes jusqu’à ce qu’une odeur agréable se dégage. Passez au chinois, remettez sur le feu avec le manioc et laissez attendrir la chair.Battez ce mélange au bol-mixer pour obtenir une crème bien lisse. Réservez.Dans une grande casserole, faites chauffer un filet d’huile d’olive. Dorez-y le reste de l’oignon, le poivron puis l’ail. Dès que le parfum monte, rajoutez les crevettes et mélangez. Elles doivent changer de couleur.Versez alors la pulpe de tomate et le lait de coco. Faites bouillir puis ajoutez la crème de manioc, assaisonnez et laissez épaissir (env. 5 mn). Rajoutez les fines herbes et servez avec du riz nature et de la sauce pili-pili. ### **Farofa jaune-verte**
farofa jaune
farofa jaune © Radio France
__ __ __ _**(4 personnes)**_ 25 g de beurre1 petit oignon coupé en dés1 tasse de chou vert coupé en julienne1 tasse de maïs en conserve1 ½ tasse de farine de maïs1/3 de tasse de persil et ciboulette, hachés1 oeuf dur, écrasé½ tasse de fromage frais, émietttésel Faites fondre le beurre dans une casserole de taille moyenne pour y dorer l’oignon. Ajoutez le chou, salez et laissez réduire. Rajoutez le maïs, la farine, les fines herbes et mélangez bien le tout. Additionnez enfin l’oeuf, le fromage. Vérifiez l’assaisonnement et servez. ### Feijoada faite maison
feijoda
feijoda © Radio France
_**(8 personnes)**_ 1 beau morceau de viande de porc fraîche(800 g), coupé en carrés de 3 cm½ tasse de gros sel pour saler le porc1 morceau de saucisse de Morteau(350 g env.) coupée en rondelles de 2 cm1 morceau de chorizo (300 g env.)coupé en rondelles de 2 cm1 beau morceau de porc fumé (400 g)coupé en dés de 2 cm400 g de travers de porc fumé, avec les oscoupés en deux300 g de petits lardons fumés1 gros oignon coupé en dés2 gousses d’ail hachées menu500 g de haricots noirs déjà cuits etleur jus de cuisson (total 1 kilo)400 g de viande séchée cuite et déchiquetéeen lanières fines1 feuille de laurier¼ de tasse de cachaçale jus d’un citron vert½ tasse de persil et de ciboulette, ciseléshuile végétale de friture La veille, mettez les morceaux de porc frais dans un saladier, frottez avec le gros sel, couvrez et laissez au frigo toute la nuit.Le lendemain, passez la viande sous l’eau. Transvasez dans un très grand faîtout, recouvrez d’eau et laissez reposer 30 mn. Changezl’eau à nouveau et faites cuire pendant une heure et demie, pour bien attendrir la viande. Egouttez et transvasez dans un plat.Reprenez le même faîtout, placez-y saucisse, chorizo et morceaux de porc fumé. Recouvrez d’eau et faites bouillir pendant 15 mn.Egouttez et transvasez dans le même plat que le porc cuit.Versez un filet d’huile végétale au fond du faîtout pour y dorer les lardons. Ajoutez alors l’oignon puis l’ail. Quand le parfum se dégage, ajoutez les haricots noirs avec leur jus de cuisson, la viandeséchée et tous les morceaux de porc puis le laurier et recouvrez d’eau. Laissez cuire 15 mn pour que le jus épaississe (mais si besoin est, rajoutez un peu d’eau). Assaissonnez et retirez de la flamme.Pour la sauce, prenez une louche du jus des haricots noirs et versez dans une petite casserole. Ajoutez alors la cachaça et le jus de citron, laissez bouillir 1 mn. Ajoutez les fines herbes, quelques gouttes de sauce pili-pili (si vous ne la craignez pas) et retirez du feu.Servez cette feijoada, avec la sauce à part, du riz nature, de la farine de manioc (fine), une chiffonade de choux revenu dans l’ail et des quartiers d’orange, pelés à vif. ### **Pão de queijo vite-fait**
pao
pao © Radio France
_**(15 environ)**_ 100 g de parmesan râpé1 oeuf1 tasse ½ d’huile remplie aux ¼½ tasse de lait1 tasse de polvilho doce ou azedo(amidon de manioc, doux ou acidulé)1 pincée de sel Préchauffez le four à thermostat 5-6. Mettez de côté 15 ramequins style pomponettes (6 cm de diamètre) et disposez-les sur une plaque à four, sans les huiler. Prélevez une cuillère à soupe de fromage râpé qui servira à saupoudrer les petits pains plus tard.Dans le bol-mixeur, battez le fromage râpé, l’oeuf et l’amidon avec l’huile, pour obtenir une pâte bien lisse. Salez. Déversez cette pâte dans les pomponettes, jusqu’aux 2/3. Saupoudrez de fromage râpé.Enfournez les petits pains 15 mn jusqu’à ce que la pâte monte et soit bien dorée. Retirez la plaque du four et à l’aide d’un torchon, détachez chaque petit pain encore chaud (s’il le faut, utilisez la pointe d’un couteau). Servez immédiatement. S’il en reste quelques-uns, vous pourrez toujours les réchauffer au four (2-3 mn) ou dans le grille-pain (30 secondes) le lendemain.
La tournée des popotes d'On va déguster
La tournée des popotes d'On va déguster © Radio France
### **Coup de coeur de François -Regis Gaudry** **L'Agua,** 41 boulevard Stalingrad, Nice Tél: 04-97-19-08-15. Formule Déjeuner: 15,50 euros (plat-dessert). Carte : 40-50 euros. ### **Coup de coeur d Elvira Masson** Dégustation des sauces africaines Yassa, disponibles en grandes et moyennes surfaces : yassa, maffé, nadji, naboulé... Autour de 4 €. [http://www.yassafastfood.com/](http://www.yassafastfood.com/) ### **Coup de coeur de Dominique Hutin** **Domaine du Mas Blanc** Collioure Rosé « Rosé Can Rede » 2009 Dr Parcé et Fils, 9 avenue du Général-de-Gaulle 66650 Banyuls-sur-Mer 04 68 88 32 12 - [http://www.domaine-du-mas-blanc.com/](http://www.domaine-du-mas-blanc.com/) ### **Chronique d'Elvira Masson** Portrait d'Alex Atala, le plus grand chef brésilien, du restaurant D.O.M à Sao Paulo. [www.domrestaurante.com.br](http://www.domrestaurante.com.br) ### **Chronique de Dominique Hutin** **Cachaça** « Cachaça 51 » – 23,60 euros Site et Boutiques « Coisas do Brasil » **Boutique Paris :** 22 Rue Daniel Stern 75015 Paris - 01 45 71 07 68 - Métro Dupleix **Boutique Reims** : 8 Allée du Vignoble 51100 Reims - 03 26 24 07 95 [www.**coisasdobrasil** .fr](http://www.coisasdobrasil.fr)
Les invités
Les références
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.