A tartiner sur du pain ou une crêpe, à mélanger dans un fromage blanc ou bien à savourer à la cuillère, la confiture se déguste. Tour d'horizon de recettes artisanales par des passionnés !

Une cuillère de confiture ne vous aidera certainement pas à réparer votre montre, mais il fera un grand plaisir à vos papilles
Une cuillère de confiture ne vous aidera certainement pas à réparer votre montre, mais il fera un grand plaisir à vos papilles © Getty / Westend61

Focus sur Lise Bienaimé 

Vous pouvez retrouver toutes les infos concernant la boutique spécialisée dans la confiture artisanale de Lisa Bienaimé "La chambre aux confitures" ici

En 2012, Lisa Bienaimé signait un livre dédié à la confiture : Confitures insolites et traditionnelles Lise Bienaimé & Franck Johanny aux éditions Marabout. Des recettes pour réaliser des confitures classiques, des mariages originaux, des confitures avec des produits de saison, etc. 

Focus sur Francis Miot

Artisan confiturier, Francis Miot a redonné ses lettres de noblesse à la confiture. Autodidacte, il a fabriqué ses premières confitures en suivant le cahier de recettes de sa grand-mère. Il signait un livre de recettes pour réussir ses confitures en 15 minutes : Quatre saisons de confitures en 15 minutes : secrets & tours de main. 

Surnommé le « Pape » de la confiture, Francis Miot, le confiseur-confiturier le plus titré au monde, dévoile ses meilleures recettes, ses astuces, ses secrets et tours de main, fruits de ses émissions sur les antennes de France Bleu.

Quelque deux cents recettes de confitures expliquées par le triple champion du monde et meilleur confiturier de France. Il nous divulgue avec minutie ses recettes et astuces qui font de lui le Maître Confiturier le plus titré au monde. Cet ouvrage de référence avec ses 200 recettes, où se mêlent histoire et gastronomie, fera le bonheur des petits et grands, professionnels des métiers de bouche ou amateurs nostalgiques des confitures de nos grands mères. Et maintenant, à vos fourneaux !

Recette de la confiture à l'abricot de Lise Bienaimé 

confiture 1
confiture 1 © Radio France

PRÉPARATION 15 MINUTES – REPOS 1 NUIT – CUISSON 20 À 25 MINUTES – POUR 4 POTS

2,2 kg d’abricots du Roussillon

1 kg de sucre

1 cuillerée à café de pépins de citron enfermés dans une mousseline

La veille, laver et dénoyauter les abricots : il doit rester tout juste 2 kg d’oreillons. Les couper en quatre, les mettre au fur et à mesure dans une terrine et ajouter le sucre. Recouvrir de film alimentaire et laisser macérer toute la nuit.

Le lendemain transférer le contenu de la terrine dans la bassine à confitures.

Ajouter la mousseline de pépins, porter sur feu doux et laisser cuire pendant 20 à 25 minutes, en montant à feu vif à la première ébullition et en remuant en permanence avec une cuillère en bois pour faciliter l’évaporation de l’eau. Retirer du feu, retirer la mousseline et mixer légèrement avec un mixeur plongeant pour obtenir la texture désirée. 

Vérifier la cuisson en déposant une goutte de confiture sur une assiette froide : si la goutte se fige immédiatement, la confiture est prise ; si elle coule, prolonger la cuisson de quelques minutes. 

Pour la mise en pots, répartir la préparation dans des pots ébouillantés, les fermer et les poser sur le couvercle jusqu’à ce que la confiture soit complètement refroidie.

Recette de la confiture aux abricots et aux amandes

2,2 kg d’abricots du Roussillon

1 kg de sucre

La veille, préparer les abricots comme pour la recette nature en les coupant en petits cubes. Casser ensuite les noyaux pour récupérer les amandes en les plongeant 5 minutes dans de l’eau bouillante. 

Le lendemain, suivre la recette nature sans la mousseline de pépins et en ajoutant les amandes en fin de cuisson. Ne pas mixer ou bien retirer les amandes avant de mixer.

Recette de la confiture à la mûre de ronces et à la cannelle

confiture 2
confiture 2 © Radio France

PRÉPARATION 25 MINUTES – CUISSON 30 MINUTES POUR 4 POTS 

1,5 kg de mûres de ronces

1 kg de sucre

1 citron

1 bâton de cannelle

Rincer rapidement les mûres à l’eau fraîche sans les laisser tremper, les équeuter. Les mettre dans une casserole, ajouter 25 cl d’eau, couvrir et faire cuire à feu moyen pendant une dizaine de minutes en remuant de temps en temps pour faire éclater les baies. Passer le tout dans une moulinette munie de la grille très fine pour exprimer le maximum de jus et de pulpe.

Verser la préparation obtenue dans la bassine à confitures, ajouter le sucre, le bâton de cannelle et le jus du citron, puis porter sur feu moyen et laisser cuire pendant 20 minutes environ, en remuant sans cesse.

Vérifier la cuisson en déposant une goutte de confiture sur une assiette froide : si la goutte se fige immédiatement, la confiture est prise ; si elle coule, prolonger la cuisson de quelques minutes.

Pour la mise en pots, ôter le bâton de cannelle et répartir la préparation dans des pots ébouillantés, puis les fermer et les poser sur le couvercle jusqu’à ce que la confiture soit complètement refroidie.

Le coup de coeur de Dominique Hutin

IGP Absinthe : Route de l’absinthe (franco-suisse !) 

La Chronique de Dominique Hutin

CERDON

Raphaël Bartucci (bio) 01450 Mérignat 04 7439 95 94 - raphael.bartucci@libertysurf.fr

Renardat Fache (bio) 01450 Mérignat 04 74 39 97 19 - Cerdon.Renardat-Fache@wanadoo.fr

Lingot Martin01450 Poncin 04 74 39 97 77- lingot-martin@orange.fr 

Marjorie et Bernard Rondeau Hameau de Cornelle 01640 Boyeux-Saint-Jérôme 04 74 37 12 34 - bernard.rondeau01@orange.fr

Syndicat des vins du Bugey04 79 42 20 94 - syndicat@vinsdubugey.net 

Les invités
Les références
L'équipe