Anne Parillaud
Anne Parillaud © radio-france / JB Le Quere / Maxppp

Frédéric Lopez reçoit Anne Parillaud pour "Ce que le jour doit à la nuit" d’Alexandre Arcady et le psychiatre Christophe André.

Les vidéos du jour

La musique

EMILY LOIZEAU

C’est un oiseau rare dans l’univers de la chanson française !

Elle est franco-anglaise, elle aime les ambiances boisées et bucoliques, son truc c’est plutôt les ballades folk et elle a d’ailleurs enregistré son dernier album « Mothers & Tygers » au fin fond de la campagne ardéchoise.

Si on tend l’oreille, on peut presque entendre le chant des oiseaux et celui de la chanteuse Camille et de David du groupe Herman Dune qui sont venus lui faire coucou.

C’est une déclaration d’amour à la nature, à l’enfance et au poète anglais William Blake.

Emily Loizeau et ses musiciens sont ici pour « Vole le chagrin des oiseaux » et pour une reprise à quatre mains au piano avec Richard Lornac : c’est « Love Me Tender » d’Elvis Presley !

Emily Loizeau sera en concert le 5 octobre à Gap, le 17 au Nancy Jazz Pulsations, les 22 et 23 au Café de la Danse à Paris, le 16 novembre à Lyon et le 27 à Bordeaux.

MORIARTY

Ce groupe franco-américain avait sorti l’année dernière un album «The Missing Room » qui se promène entre country, rock, cabaret et folk.

Ils poursuivent aujourd’hui l’expérience en le développant dans une pièce de théâtre « Memories From The Missing Room » mise en scène par Marc Lainé et dessinée par Philippe Dupuy.

Une pièce inspirée par les tableaux d’Edward Hopper, les films de David Lynch et de Quentin Tarantino qui se jouera sur la scène du Théâtre de la Bastille à Paris dès ce soir et jusqu’au 7 octobre !

Rosemary et Arthur du groupe Moriarty interprètent la chanson qui clôture le disque et la pièce, « Robot ».

Evénement(s) lié(s)

Ce que le jour doit à la nuit

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.