Francis Huster est à l'affiche du Journal d'Anne Frank , au Théâtre Rive Gauche jusqu'au 20 décembre 2012.

Le journal d'Anne Frank
Le journal d'Anne Frank © radio-france

L'auteur Eric-Emmanuel Schmitt s'inspire du célèbre Journal d'Anne Frank et adopte le point de vue de son père, seul rescapé des camps.

En 1945, Otto Frank, revenu des camps, attend tous les jours ses deux filles sur le quai de la gare d'Amsterdam. Lorsqu'on lui apprend qu'Anne et Margot ne reviendront pas, il ose ouvrir le journal intime de la cadette, Anne, et découvre avec stupeur qu'il ne connaissait pas vraiment sa fille.

À la grande surprise de son père, Anne est plus profonde, plus spirituelle, plus sexuée aussi qu'il ne la croyait. Et parfois plus révoltée... A travers ces écrits, l'histoire d'amour entre un père et sa fille continue.

Avec Francis Huster et Roxane Duran, les clandestins de l'annexe reprennent vie, voix et corps.

musique

THE LUMINEERS

Vous ne les connaissez pas encore mais ça ne saurait tarder !

Ils viennent de Denver, Colorado et ont débarqué il y a deux jours en Angleterre pour conquérir l’Europe : c’est leur première radio française ! Le point de départ de leur histoire est pourtant triste : en 2002, le frère d’un des membres du groupe, meurt d’une overdose à l’âge de 19 ans... Bouleversés par cette perte, ils trouvent le réconfort dans la musique, en écrivant des chansons et en donnant des concerts.

La suite est un vrai conte de fées car leur premier album est numéro 1 des charts américains ! C’est un vrai condensé d’Americana !

Il sortira en France début 2013, c’est donc en avant première que Wesley, Jeremiah et Neyla viennent chanter « Ho Hey » !

GUILLAUME COPPOLA

Il est un des musiciens les plus accomplis de la jeune génération !

Premier Prix de piano et de musique de chambre au CNSM de Paris, c’est un musicien complet et curieux qui participe régulièrement à des productions mêlant récit et musique avec Marie-Christine Barrault ou encore Didier Sandre.

En 2009, son premier album consacré à Franz Liszt__ avait rallié tous les suffrages et il vient de publier un deuxième disque dédié aux «Danzas Españolas » : douze danses écrites par le compositeur espagnol Enrique Granados, évocatrices de nuits qui sentent bon la fleur d’oranger.

Il interprète « Andaluza », une de ces danses espagnoles.

Guillaume Coppola sera en concert le 15 septembre à Toulouse, le 16 octobre à Aulnay sous Bois, le 22 au Théâtre Louis Jouvet à Paris, le 24 à Lille et le 11 novembre à Pamiers.

Les invités
Les références
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.