Vincent Elbaz vient nous parler de No Limit, sa nouvelle série qui démarre le 15 novembre sur TF1.

BWANI JUNCTION

Ils sont quatre, ils viennent d’Edimburgh, ils se connaissent depuis l’âge de dix ans et jouent ensemble depuis quatre ans.

Ils sont présentés comme l’un des 20 groupes à suivre en 2012 par le New Musical Express, c'est-à-dire la bible anglaise pour tout ce qui est pop rock !

Ce qui est sûr, c’est que ces écossais se sont bien amusés sur leur premier album « Fully Cocked » à mélanger le rock aux rythmiques africaines !

Ils n’ont pas poussé le bouchon jusqu’à mixer cornemuse et djembé mais ont bien réchauffé la pop avec « She Ain’t Say No ».

BWANI JUNCTION sera en concert ce soir à 19 h 30 au Café de la Danse à Paris.

Ils jouent aussi une reprise des Pogues « Dirty Old Town », avec Richard Lornac au piano.

VALERIE JUNE

Elle vient de Jackson dans le Tennessee, elle est l’aînée de cinq enfants, elle a appris à chanter à l’église.

Et puis, elle est partie chanter dans tous les Etats-Unis : dans la rue, les stations de métro, les bars…Quand elle est revenue à Memphis, elle avait déjà écrit 200 chansons et appris à jouer seule de la guitare et du banjo !

De toutes ces expériences, cette jolie nomade en a fait un disque de soul-blues « Pushin’ Against A Stone » (c'est-à-dire « pousser un rocher ») qui a complètement retourné Dan Auerbach des Black Keys.

Son album ne sortira qu’au mois de mai en France, c’est donc en avant première et en acoustique qu’elle va chanter « Workin’ Woman Blues ».

Son single est déjà disponible en digital et VALERIE JUNE sera le concert le 18 novembre à Bruxelles.

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.