Léonor Canales est comédienne. Un rêve qu’elle poursuit depuis son arrivée à Paris à l’âge de 22 ans. Fixée aujourd’hui à Brest elle parcourt régulièrement les scènes françaises avec des spectacles qu’elle monte avec sa compagnie :A petits pas

Voici ce qu’elle écrit en réponse à la question « d’où je viens ? » : Mes premières années, je les ai vécues dans un village près de Cordoue, entouré des vignobles, dans une rue populaire remplie de personnages : le fou du village, la femme aveugle, « la casa de vecinos », le peintre maudit... J’ai grandi dans le salon de coiffure de ma mère où "las señoras" venaient se faire une beauté. C’était mon premier public, mon premier théâtre. La rue était mon espace de jeu et de rêve. Depuis toujours, on me disait que, quand je serais grande, je serais artiste, une star de la danse... J’étais une petite fille rigolote, pleine de vie, révoltée, déjà, et seule. La question du : Qui je suis ? est venue à moi enfant. Je ne savais pas que cette question allait me poursuivre de cette façon et allait être le moteur de ma quête et de ma fuite...

Retrouvez Léonor Canales à l’occasion du Festival au féminin avec son spectacle Amour à Mère

  • Vendredi 2 Mars à 19h au Lavoir Moderne Parisien - durée : 1h10
Festival au féminin
Festival au féminin © Festival au féminin 2012

Lavoir Moderne Parisien 35, rue Léon - 75018 Paris - M° Château-Rouge ou Marcadet-Poissonniers http://www.rueleon.net Tarifs : Plein 15€ - Réduit 10€ - Abonnés LMP 5€

Ma mère est morte aujourd'hui, on l'a plus … Une femme bouleversée par le récent décès de sa mère, ouvre et ferme des tiroirs à souvenirs et se plonge dans son passé. Véritable invitation au voyage, Amour à Mère est un manifeste poétique sur le rapport mère-fille. Le voyage d'une femme adulte, Alice, qui invite les spectateurs à partager avec elle son parcours initiatique, son histoire avec sa mère. Dans un univers surréaliste, passionné, poétique et métissé, et sur un rythme vertigineux, elle nous emporte avec elle dans un généreux tourbillon de mères. A travers le métissage des langages : conte, masque, marionnette, bouffon, théâtre d'objets, se dévoilent les différents corps, les différents visages d'une même mère, différentes façons de l'apercevoir, de l'aimer ou de la haïr.

9e édition du Festival au Féminin du 1er au 8 mars 2012

la créativité artistique s’installe sur le territoire de la Goutte d'or, offrant une programmation de qualité destinée à tous les publics dans des lieux historiques, inattendus ou atypiques du quartier :

Du slam avec Tata Milouda , marraine de cette 9e édition, la "mamie slameuse" au parcours hors du commun, danse, chante et slame sa vie au Lavoir Moderne Parisien.

Du théâtre

  • Le Porteur d'Histoire d'Alexis Michalik, une extraordinaire épopée à travers les siècles qui résonnera dans l'Eglise Saint-Bernard.
  • Amour à Mère , ou les mille et un visages de la figure maternelle, en langage multiforme interprété par Leonor Canales.
  • Les lettres à sa fille de Calamity Jane, portées avec passion par Sophie Perrimond, à l'Atelier d'Isabelle Cherchevky.
  • Les Veuves joyeuses , un trio extravagant d'accordéonistes-chanteuses et clowns funèbres en grande pompe.
  • La plainte des Pieds , ou les mémoires d'une marchande de chaussures dans un quartier Populaire de Paris.
  • Moi et mon Cheveu , une performance théatre-chant-coiffure en live par Eva Doumbia chez la styliste Sakina M'Sa.
  • Top Girls , le texte percutant de Caryl Churchill mis en scène par Aurélie Van Den Daele.
  • Les Grosses , pour hurler de rire avec des histoires de régime où toutes les femmes se reconnaîtront et pour mettre fin aux complexes

De la musique

  • Nawel , la chanteuse franco-tunisienne et Milenka groupe folk champêtre, au Centre Musical Fleury Goutte-d'Or-Barbara
  • Gaëlle Maddy , une chanteuse prometteuse à l'univers poétique et décalé chez Cocobohème

Des expositions

  • Elles changent l'Inde , glissant du Petit-Palais à Château-Rouge, l'exposition met à l'honneur les reportages photographiques de Patrick Zachmann et de Martine Franck. (Prolongée jusqu'au 17 mars)
  • Une journée spéciale 8 mars "Paroles de Femmes "
  • Nos ancêtres les Gauloises , projection du documentaire de Christian Zerbib, précédée des vidéos-une minute de l'atelier des femmes de Créteil initié par Martine Delpon du Festival International du flm de femmes de Créteil.
  • Voyage en mère , de et mis en scène par Mouna Belghali, une création théâtrale pour le Festival interprétée par des femmes amateurs du quartier.

LES LIEUX DU FESTIVAL - LES TARIFSLavoir Moderne Pari sien 35, rue Léon - 75018 Paris - M° Château-Rouge ou Marcadet-Poissonniers http://www.rueleon.netTarifs : Plein 15€ - Réduit 10€ - Abonnés LMP 5€Journée spéciale 8 mars : PAF 1€ ! (réservation obligatoire)Exposition "Elles changent l'Inde " : Entrée libreCentre Musical Fleury-Goutte d'Or-Barbara 1, rue Fleury - 75018 Paris - M° Barbès-Rochechouart http://www.fgo-barbara.fr Entrée libre sur réservation Atelier -Boutique Sakina M' sa 6, rue des Gardes - 75018 Paris - M° Barbès-Rochechouart http://www.sakinamsa.comTarif 5€Isabelle Cherchevsky Atelier Angle rue Myrha-rue Léon - 75018 Paris - M° Château-Rouge http://www.vasyleon.frEntrée libre sur réservationBoutique Cocobohème 22, rue de Jessaint - 75018 Paris - M° La Chapelle http://www.cocoboheme.comTarif 5€Église Saint-Bernard Square Saint-bernard - 75018 Paris - M° La ChapelleTarif : 9€

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.