Née au Cameroun, Sandra Nkaké a grandi entre Yaoundé et Paris. Elle est ainsi régulièrement ballotée entre deux cultures et deux climats, confrontée à des codes sociaux souvent opposés. Le cinéma, la littérature et la musique seront donc ses principaux refuges.

Et puis elle a quitté la Sorbonne où elle étudiait pour devenir professeur d’anglais afin de se consacrer à une double carrière de chanteuse et de comédienne.

Petit à petit, la musique prend le dessus sur la comédie, elle compose un premier album en 2008, « Mansaadi ».

Nothing For Granted
Nothing For Granted © @ Benjamin Colombel / Benjamin Colombel

« Nothing For Granted » (jazz village / Harmonia Mundi) son dernier album a été écrit, composé et réalisé avec le flûtiste Jî Drû, son complice de longue date.

  • Titre diffusé ce mardi 17 avril : Always the Same (album Nothing For Granted)
Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.