Etonnant destin que celui de Fatéma Hal, entre sa naissance à Oujda et son installation à Paris, où elle a créé son célèbre restaurant Le Mansouria. Entre-temps, après un mariage à dix-huit ans, trois enfants, des études à l’université de Vincennes, un divorce et de multiples engagements dans le monde associatif, elle aura entrepris un travail de plusieurs décennies auprès des cuisinières de son pays pour recueillir leur fabuleux héritage.

Fatéma Hal revient sur son enfance, marquée par l’absence de père, dans un univers de femmes : Mansouria, sa mère, sa tante Yamina, chanteuse pour femmes, les Dadas, anciennes esclaves à qui elle rend hommage. Un récit mêlant humour, personnages fantastiques, sublimes vengeances, saveurs de la cuisine, youyous, chants d’Oum Kalsoum… mais aussi guerre d’indépendance algérienne, misère, répudiations, immigration…

Née entre le Maroc et l’Algérie, établie en France, ambassadrice de la cuisine marocaine, Fatéma Hal est fille des frontières.

Fatéma Hal
Fatéma Hal © Radio France / Cultures Sud

Fatema Hal
Fatema Hal © Radio France

Les références

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.