Sonia Ristic est née à Belgrade, mais a grandi entre l’ex-Yougoslavie et le Congo ou la Guinée. C’est donc en Afrique qu’elle apprend la francophonie. Elle se souvient de ses premières sensations en arrivant au Congo : l’odeur de l’air, la chaleur, l’humidité. Une explosion de couleurs. Et tout lui semblait naturel.

Elle découvre la France en 1991 pour y poursuivre ses études, et y vit toujours.

Sonia Ristic
Sonia Ristic © Sonia Ristic

Aujourd’hui, Sonia Ristic travaille comme comédienne, intervenante en ateliers (en ZEP, mais aussi dans l’humanitaire). Depuis quelques années, elle se consacre surtout à l’écriture et à la mise en scène.

Son dernier livre, Lettres de Beyrouth est paru le 30 janvier 2012 ed. Lansman (13,00 EUR) Ces chroniques ont été écrites entre septembre et décembre 2011, dans le cadre du projet de résidences croisées mis en place par le théâtre le Tarmac. Elles portent un regard subjectif sur Beyrouth et le Liban contemporain.

Lettres de Beyrouth
Lettres de Beyrouth © Tarmac - Lansman
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.