Interdit aux poissons (no fishing)
Interdit aux poissons (no fishing) © CC BY-NC-ND 2.0 / m4r00n3d

Le contexte économique et l'essor technologique dont a bénéficié la pêche favorisent une exploitation toujours plus importante des ressources de la mer. La majorité des stocks de poissons est déjà exploitée à son maximum ou surexploitée. Et demain ? Y aura-t-il encore des poissons dans les océans en 2050 ? Quelles seraient les solutions pour préserver les ressources halieutiques ? A l’avenir, faudra-t-il davantage compter sur l’aquaculture ?

Des questions discutées dans cet On verra ça demain en compagnie de Claire Nouvian et Philippe Gros .

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

chronique(s)

Le duplex du futur de Hugo Combe

En 2102, Hugo découvre que le milieu de la pêche ne s'est jamais aussi bien porté : pêches abondantes, maîtrise parfaite des stocks, joie et bonheur dans l'océan. Mais à quel prix ? Le contrôle des ressources halieutiques a fait l'objet, dans la seconde moitié du XXIe siècle, d'une opération mondiale tout à fait inédite et étonnante !

La chronique de Mathieu Nowak, en partenariat avec Sciences et Avenir

Transformer notre œil en crayon : un espoir pour permettre aux paralysés de recommencer à écrire. Mais l’idée n’est simple qu’en apparence. Car pour la mettre en œuvre, il faut tromper notre cerveau par des illusions d’optique.

Les liens

Bloom Association

Les invités
  • Claire NouvianDirectrice de l’association Bloom
  • Philippe GrosChercheur à la direction scientifique de l'Institut français de recherche pour l'exploitation de la mer (Ifremer)
Les références
L'équipe