Interdit aux poissons (no fishing)
Interdit aux poissons (no fishing) © CC BY-NC-ND 2.0 / m4r00n3d

Le contexte économique et l'essor technologique dont a bénéficié la pêche favorisent une exploitation toujours plus importante des ressources de la mer. La majorité des stocks de poissons est déjà exploitée à son maximum ou surexploitée. Et demain ? Y aura-t-il encore des poissons dans les océans en 2050 ? Quelles seraient les solutions pour préserver les ressources halieutiques ? A l’avenir, faudra-t-il davantage compter sur l’aquaculture ?

Des questions discutées dans cet On verra ça demain en compagnie de Claire Nouvian et Philippe Gros .

chronique(s)

Le duplex du futur de Hugo Combe

En 2102, Hugo découvre que le milieu de la pêche ne s'est jamais aussi bien porté : pêches abondantes, maîtrise parfaite des stocks, joie et bonheur dans l'océan. Mais à quel prix ? Le contrôle des ressources halieutiques a fait l'objet, dans la seconde moitié du XXIe siècle, d'une opération mondiale tout à fait inédite et étonnante !

La chronique de Mathieu Nowak, en partenariat avec Sciences et Avenir

Transformer notre œil en crayon : un espoir pour permettre aux paralysés de recommencer à écrire. Mais l’idée n’est simple qu’en apparence. Car pour la mettre en œuvre, il faut tromper notre cerveau par des illusions d’optique.

Les liens

Bloom Association

Les invités
  • Claire NouvianDirectrice de l’association Bloom
  • Philippe GrosChercheur à la direction scientifique de l'Institut français de recherche pour l'exploitation de la mer (Ifremer)
Les références
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.