Avion en papier (Chemical Swirl)
Avion en papier (Chemical Swirl) © CC BY-NC-ND 2.0 / rltherichman

On verra ça demain s'intéresse aujourd'hui au futur de l'aviation. A quoi ressembleront les avions dans une cinquantaine d'années ? Y aura-t-il toujours un pilote un bord ? Volerons-nous plus vite ou plus lentement ? Les appareils de demain seront-ils moins bruyants, moins polluants ?

A l'heure où le manque de ressources naturelles à venir pourrait laisser présager des jours sombres pour ce moyen de transport très gourmand en pétrole, nos deux invités nous apprennent que les chercheurs et les industriels ont plus d'un tour dans leur carlingue. Découvrons que quand il s'agit du futur, l'aviation n'a pas un train de retard !

chronique(s)

La chronique de Hugues de Jouvenel, en partenariat avec Futuribles

Aujourd'hui, Hugues de Jouvenel s'intéresse à l'évolution des régimes alimentaires. Il s'inquiète pour l'avenir du régime crétois.

Les liens

Circulez, il y a le monde à voir La chronique de Gérard Feldzer sur France Info, le samedi à 6h20. Tous les moyens de transports et de mobilité dans les airs, sur terre, sur l’eau, sous l’eau ou encore dans l’espace. Clins d’œil sur le passé et le futur. Comment cela marche ou comment nous transporterons-nous demain ? 

Office national d'études et de recherches aéronautiques (ONERA) Premier acteur français de la R&T aéronautique, spatiale et de défense, l’Office national d'études et recherches aérospatiales compte 2 000 salariés, dont 1 500 chercheurs, ingénieurs et techniciens, répartis sur huit sites en France. L'Onera a été créé en 1946. Ses missions : développer et sorienter les recherches dans le domaine aérospatial ; concevoir, réaliser, mettre en œuvre les moyens nécessaires à l’exécution de ces recherches ; assurer, en liaison avec les services ou organismes chargés de la recherche scientifique et technique, la diffusion sur le plan national et international des résultats de ces recherches ; favoriser la valorisation par l’industrie aérospatiale et de faciliter éventuellement leur application en dehors du domaine aérospatial.

Les invités
Les références
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.