Éternelle, un jour, éternelle toujours la soul !

Mavis Staples sur scène, le 15 avril 2016 à Indio, Californie.
Mavis Staples sur scène, le 15 avril 2016 à Indio, Californie. © Getty / Emma McIntyre

"(...) À présent, un autre monument de la musique soul, la chanteuse Mavis Staples. Cette chanteuse élevée à Chicago a baigné à la fois dans le folk, le blues du Mississippi et de la soul de Memphis. Elle a fait toute sa carrière au sein d’une formation vocale familiale légendaire, auprès de son père, de sa sœur et de son frère, passée il y a bien longtemps de la musique religieuse à la musique séculière, les Staple Singers. À soixante-seize ans, Mavis Staples vient de sortir un nouvel album, « Livin’ on a High Note » empli de nouvelles chansons écrites par des musiciens qui pourraient être ses enfants, comme Nick Cave.(...)"

  • Michael Kiwanuka : « One More Night » extrait de l’album « Love & Hate »
  • Dexys : « To Love Somebody » extrait de l’album « Let the Record Show : Dexys Do Irish and Country Soul
  • William Bell : « The Three of Me » extrait de l’album « This Is Where I Live »
  • Tom Jones : « ‘Til My Back Ain’t Got No Bone » extrait de l’album « Long Lost Suitcase »
  • Mavis Staples : « Action » extrait de l’album « Livin’ on a High Note »
  • Bettye Lavette : « Step Away » extrait de l’album « Worthy »
  • Alicia Keys : « Kill Your Mama » extrait de l’album « Here »
  • Solange : « Cranes in the Sky » extrait de l’album « A Seat at the Table »
  • Van Morrison : « Memory Lane » extrait de l’album « Keep Me Singing »
  • Leon Bridges : « River » extrait de l’album « Coming Home »

L'équipe

Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.