Ce soir, toujours Lennon, dans Very Good Trip, oui, mais un Lennon particulier, presque soul. Qui s’ouvrait avec candeur de ses espoirs les plus fous, mais savait aussi crier ses désillusions. Eh ben non, c’est toujours pas « Imagine ».

Portrait de l’auteur-compositeur-interprète, musicien, écrivain et co-fondateur des Beatles, John Lennon en 1965.
Portrait de l’auteur-compositeur-interprète, musicien, écrivain et co-fondateur des Beatles, John Lennon en 1965. © Getty / Bettmann

« Le soleil ne disparaîtra jamais mais le monde n’en a peut-être plus pour longtemps et c’est une question d’années ». 

Eh bien, cinquante ans plus tard, cette chanson de John Lennon qu’on vient d’entendre est pile dans l’actualité. Surtout que le thème qui la parcourt, l’isolement, c’est le titre de la chanson, « Isolation », la peur des autres, la paranoïa, eh bien on est en plein dedans. 

Vous allez sûrement entendre parler de John Lennon de tous les côtés à partir de la semaine prochaine, puisque, j’y ai fait allusion, dans une semaine, le 8 décembre, on commémorera le quarantième anniversaire de sa mort. On entendra surement de tous les côtés « Imagine » et  « Jealous Guy », eh bien, j’assume, ce ne sera pas dans Very Good Trip. 

Parfois, il y a des chansons, comme ça, on n’arrive plus à les entendre avec une oreille vierge, à cause des pubs qui les ont rendues banales ou des restaurants qui vous les ont trop imposées. Mais je ne fais pas non plus l’impasse puisque vous entendrez d’excellentes reprises, plus ou moins récentes, de Lennon, notamment une de « Jealous Guy » dont vous me direz des nouvelles. 

Alors, bon, les années qui ont passé, quarante, c’est beaucoup, ont eu tendance à simplifier le parcours de John Lennon au sein, et, dès la fin de l’année 1969, définitivement hors des Beatles. Quand on regarde des documentaires sur Lennon ou qu’on entend des témoignages à son sujet, on peut avoir l’impression qu’il était un compositeur de chansons et interprète empli de bons sentiments, porteur d’un message idéaliste, de « All You Need Is Love » à « Imagine ». Il a pu l’être à l’occasion, peut-être aurait-il souhaité être, plus souvent, ce rêveur impénitent. Mais ce n’était pas le cas.

John Lennon : 

  • « Isolation - Ultimate Mix » extrait de la compilation « Gimme Some Truth » 
  • « Scared - Remastered 2010 » extrait de l’album « Walls and Bridges » 

The Beatles : 

  • « Don’t Let Me Down - Naked Version, Remastered 2013 » extrait de l’album « Let It Be… Naked (Remastered) » 
  • « Stand by Me - Ultimate Mix » extrait de la compilation « Gimme Some Truth » 
  • « Angel Baby - Ultimate Mix » extrait de la compilation « Gimme Some Truth » 

John Lennon/Plastic Ono Band : 

  • « God - Ultimate Mix » extrait de la compilation « Gimme Some Truth » 
  • « Watching the Wheels - Ultimate Mix » extrait de l'album « Double Fantasy »

John Lennon : « #9 Dream - Ultimate Mix » extrait de la compilation « Gimme Some Truth » 

The Beatles : « Real Love - Anthology 2 Version » extrait de la compilation « Anthology 2 » 

John Lennon : 

  • « Nobody Loves You (When You’re Down and Out) - Remastered 2010 » extrait de l’album « Walls and Bridges » 
  • « Love - Ultimate Mix » extrait de la compilation « Gimme Some Truth » 
L'équipe