Michka Assayas est plus que jamais à la recherche de bonnes pépites musicales et il partage en plus !

Le chanteur-compositeur Adam Green en concert à Barcelone.
Le chanteur-compositeur Adam Green en concert à Barcelone. © Getty / Jordi Vidal / Redferns

Adam Green est un auteur-compositeur de chansons et interprète qui a connu, il y a près de vingt ans, déjà, un succès à contre-courant. 

Alors que ses copains les Strokes faisaient la conquête du monde dans un style bien différent, électrique et comme effervescent, Adam Green se déguisait en Robin des Bois et sa partenaire Kimya Dawson, en costume de lapin, et chantait des chansons délibérément enfantines, mais pas infantiles, sur une petite scène de New York. Leur duo s’appelait les Moldy Peaches, les Pêches pourries et ils abordaient dans leurs chansons toutes sortes de sujets, parfois sexuels, avec une fausse naïveté. 

Les Moldy Peaches n’ont pas duré longtemps et Adam Green a poursuivi en solo, rencontrant plus encore qu’un succès d’estime, une vraie notoriété, à défaut d’une popularité massive, en France et en Allemagne. En tout cas Adam Green a gardé un lien avec l’enfance. 

Également auteur de BD et romans graphiques, il a été le premier à réaliser, c’était en 2016, un film entier sur son iPhone. C’était, imaginez, une adaptation de l’histoire d’Aladin, pour laquelle il a fait construire trente décors en carton, peignant lui-même, en outre, cinq cents objets et accessoires. Il a distribué les rôles à ses amis comédiens. L’utilisation d’une technologie moderne pour filmer un spectacle archaïque, ça lui va bien.

  • Adam Green : « Freeze My Love » extrait de l’album « Engine of Paradise » 
  • Wilco : « Love Is Everywhere (Beware) » single 
  • Hiss Golden Messenger : « Happy Birthday, Baby » extrait de l’album « Terms of Surrender » 
  • Giant Sand : « Tantamount » extrait de l’album « Recounting the Ballads of Thin Line Men » 
  • Pete Yorn : « I Wanna Be the One » extrait de l’album « Caretakers » 
  • Andrew Combs : « Shipwreck Man » extrait de l’album « Ideal Man » 
  • The Skiffle Players : « You’ll Miss It When It’s Gone » extrait de l’album « Skiff » 
  • Kacy & Clayton : « High Holiday » single 
  • Bruce Cockburn : « Blind Willie » extrait de l’album « Crowing Ignites » 
  • Rod Picott : « Jackknife » EP « Tell the Truth & Shame the Devil (Bonus Disc) » 
  • Big Thief : « Not » single 
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.