Ce soir, c’est un peu spécial : Very Good Trip consacre une heure à un seul et unique musicien, à la palette très large, puisqu’il navigue depuis ses débuts entre folk psychédélique, rock jazzy californien et country traditionnelle, il s'agit de Jonathan Wilson qui sort un nouvel album "Dixie Blur".

Jonathan Wilson, musicien, auteur-compositeur-interprète et producteur de musique le 4 février 2020 à Paris.
Jonathan Wilson, musicien, auteur-compositeur-interprète et producteur de musique le 4 février 2020 à Paris. © Radio France / Stéphane Ronxin

Michka Assayas et Stéphane Ronxin sont allés lui rendre visite lors de son passage à Paris et ont tendu une oreille très attentive. Parce qu’il a joué magnifiquement, rien que pour eux, d’une splendide guitare sèche Gibson de 1962, superbement patinée. Interviews et musiques rien que pour vous ce soir ! À ne pas rater et découvrir !

Jonathan Wilson et Michka Assayas à Paris, le 4 février 2020.
Jonathan Wilson et Michka Assayas à Paris, le 4 février 2020. © Radio France / Stéphane Ronxin

Jonathan Wilson : 

  • « In  Heaven Making Love » single  
  • « Desert Raven » extrait de l’album « Gentle Spirit » 
  • « So Alive » enregistrement France Inter par Eric Audra 
  • « 69 Corvette »  enregistrement France Inter par Eric Audra 
  • « There Is a Light » enregistrement France Inter par Eric Audra 
  • « Korean tea » enregistrement France Inter par Eric Audra

Artists for Peace and Justice (Jackson Browne) : « Lapé, Lanmou » (featuring Jackson Browne, Jonathan Wilson, Jenny Lewis, Sanba Zao) extrait de l’album « Let the Rhythm Lead : Haiti Song Summit Vol. 1 » 

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.