Ce soir, place à notre héros de la semaine, l’homme qui, sur le manche de la guitare, semble avoir quatre mains. Mais il y en aura d’autres, dans ce programme, qui ne sont pas manchots non plus et Michka Asssayas vous promet que grâce à eux, on va décoller.

Portrait de Ry Cooder à Amsterdam, Pays-Bas, en 1973.
Portrait de Ry Cooder à Amsterdam, Pays-Bas, en 1973. © Getty / Gijsbert Hanekroot / Redferns

"(...)Et puis je m’en voudrais d’oublier le collaborateur privilégié de Ry Cooder, le batteur et percussionniste Jim Keltner, et quel percussionniste, vous l’avez entendu, qui apporte une énergie et un relief vertigineux à ce titre. « King of the Street », c’est un titre très à part dans la masse des enregistrements qu’a réalisés Ry Cooder en plus de cinquante ans d’une carrière entamée au milieu des années 60, on pourrait dire une exploration qui l’a mené sur à peu près tous les continents musicaux : de l’Afrique de l’ouest au Japon, en passant par Cuba et Hawaï. Sans oublier le monde celtique et toutes les traditions musicales populaires américaines qui se sont croisées là-bas.(...)" ... "(...)Alors la tension a toujours été présente dans la musique de Ry Cooder, ne serait-ce que dans cette façon qu’il a de jouer avec le silence et l’attente, dans cet art de la retenue, de suggérer le plus avec le moins, cette façon qu’il a de faire crépiter les cordes de sa guitare même quand il l’effleure. Ce soir on va profiter de la compagnie d’autres maîtres de la guitare, qui savent eux aussi, à leur façon, suggérer le plus avec le moins, je vous en parlerai. Avant de les retrouver, je vous propose de retrouver encore une fois le maître, dont on ne va jamais trop s’éloigner tout au long de cette semaine.(...)"

Ry Cooder : 

  • « King of the Street » extrait de la compilation « Music by Ry Cooder » 
  • « Sunny’s Tune » extrait de la compilation « Music by Ry Cooder » 
  • « Houston in Two Seconds » extrait de la compilation « Music by Ry Cooder » 

William Tyler : « I’m Gonna Live Forever (If It Kills Me) » extrait de l’album « Modern Country » 

Glenn Jones : « Close to the Ground » extrait de l’album « Fleeting » 

Michael Chapman & Ehud Banai : « Plain Old Bob » extrait de l’album « EB=MC2 » 

Thurston Moore : « It Didn’t Work Out » extrait de l’album Artistes divers « Oh Michael, Look What You’ve Done : Friends Play Michael Chapman » 

Ryley Walker : « Spoil with the Rest » extrait de l’album « Deafman Glance » 

Chris Forsyth & the Solar Motel Band : « Boston Street Lullaby » extrait de l’album « The Rarity of Experience » 

James Blackshaw : « Winter Flies » extrait de l’album « Summoning Sun » 

Ry Cooder : « Paris, Texas » extrait de la compilation « Music by Ry Cooder »

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.